Burkina Faso : le chef des putschistes et un ancien baron du régime Compaoré inculpés

Le général Gilbert Diendéré, leader du putsch avorté au Burkina Faso, et Djibrill Bassolé, ex-ministre des Affaires étrangères du président déchu Blaise Compaoré, ont été inculpés pour "attentat à la sûreté de l’État".

Le général Gilbert Diendéré, leader du putsch avorté du 17 septembre au Burkina Faso, et l’ex-ministre des Affaires étrangères de l’ancien président Blaise Compaoré, Djibrill Bassolé, ont été inculpés, mardi 6 octobre,"d’attentat à la sûreté de l’État", a appris l’AFP de sources judiciaires concordantes.

Onze chefs d’inculpation dont "attentat à la sûreté de l’État", "collusion avec des forces étrangères pour déstabiliser la sécurité intérieure", "meurtre", "coups et blessures volontaires", "destruction volontaire de biens" ont été retenus contre les deux hommes, de sources proches des dossiers. Dix personnes ont été tuées lors du coup d’État, de source officielle.

Depuis plusieurs jours, les autorités judiciaires – justice militaire d’une part, et commission d’enquête d’autre part – s’activent. Lundi soir, après de nombreuses arrestations, dont celles d’une quinzaine d’officiers putschistes et notamment du général Diendéré, deux hommes politiques ont été interpellés.

Léonce Koné, deuxième vice-président du parti de Blaise Compaoré, et Hermann Yaméogo, président de l’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD), ont été placés en garde à vue après avoir été "auditionnés dans le cadre des enquêtes sur le coup d’État", selon la gendarmerie. Ce sont les premiers civils à être interpellés dans l’affaire du putsch avec Djibrill Bassolé, arrêté le 29 septembre.

Cérémonie symbolique de "désarmement"

Les inculpations interviennent alors que le Régiment de sécurité présidentielle (RSP), à la tête duquel le général Diendéré avait mené le coup d’État contre les autorités de transition, a été officiellement démantelé mardi lors d’une cérémonie symbolique de "désarmement".

Plusieurs centaines de personnes venues assister aux "festivités" ont longuement applaudi le Premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida, et ont scandé des slogans contre le chef des putschistes, le général Gilbert Diendéré : "Diendéré, assassin" ou "Diendéré à la CPI [Cour pénale internationale]", a-t-on pu entendre.

"Ce coup de force, dont les conséquences ont été tragiques, aurait pu entraîner notre pays dans une crise bien plus grave", a estimé Isaac Zida, ex-numéro deux du RSP dont il était devenu la bête noire depuis son arrivée à la tête du gouvernement.

Le RSP comptait quelque 1 300 hommes. Sa dissolution était demandée depuis des années par la société civile, mais même les institutions de transition n’osaient pas s’attaquer à cette "armée dans l’armée" qui effrayait militaires comme civils.

Avec AFP



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES