Burkina Faso : Diendéré exige des garanties pour sa sécurité

Après l’échec du coup d’État contre la transition burkinabè, le général Gilbert Diendéré s’est réfugié dans une enceinte diplomatique de Ouagadougou. Si l’ex-chef des putschistes accepte de répondre de ses actes devant la justice, il négocie âprement les conditions de sa reddition.

Burkina : Gilbert Diendéré, « médiateur » ou preneur d’otages ?
Retranché dans une enclave diplomatique – très certainement l’ambassade du Vatican – depuis près de deux jours, le général Gilbert Diendéré négocie actuellement les conditions de sa reddition. Selon une source jouant un rôle majeur dans les discussions en cours, l’ex-putschiste exige, via le canal diplomatique, des garanties de sécurité pour lui ainsi que pour sa famille.

Dans l’idéal, indique cette source, il souhaiterait pouvoir partir à l’étranger, « le temps que la tension retombe », quitte, a-t-il dit à ses interlocuteurs, à ce qu’il revienne plus tard répondre de ses actes devant la justice. Mais Diendéré sait que les Burkinabé ne l’accepteront pas. Des sources diplomatiques indiquent que ce n’est ainsi pas la voie privilégiée. L’ancien bras droit de Blaise Compaoré pourrait être placé en résidence surveillée pour échapper à la vindicte populaire tout en restant au pays.

Baisser les armes

À ses interlocuteurs, Diendéré fait valoir que si le bilan officiel de l’attaque du camp Naaba Koom (fief du Régiment de sécurité présidentielle, RSP), qui est de zéro mort, est confirmé, c’est en partie parce qu’il avait appelé ses hommes à baisser les armes quelques minutes avant l’assaut. Il répète ce qu’il disait ces derniers jours : à savoir qu’il n’était pas le meneur des éléments du RSP les plus récalcitrants, mais qu’il jouait le rôle de médiateur. « Les hommes me font confiance, c’est pour cela qu’ils font appel à moi », avait-il déclaré à Jeune Afrique le 28 septembre.

Le Vatican n’a pas confirmé la présence de Gilbert Diendéré dans son ambassade. Mais plusieurs sources diplomatiques l’affirment. L’accès à l’ambassade est interdit au public depuis deux jours, gardé par plusieurs blindés et pick-ups. Cette enclave diplomatique se trouve dans le quartier de Ouaga 2000, à quelques centaines de mètres seulement du palais présidentiel de Kosyam et du camp Naaba Koom. Tout près, également, de l’ambassade des États-Unis et du propre bureau de Diendéré.

Plusieurs sources affirment que Diendéré ne se trouve pas au même endroit que son épouse et ses enfants. Ils seraient eux aussi, selon un proche, « en lieu sûr » – certainement une autre enclave diplomatique. Ces mêmes sources indiquent qu’il aurait cherché refuge auprès d’autres ambassades occidentales mais qu’il aurait essuyé plusieurs refus avant de trouver un asile temporaire.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES