Bénin : Lionel Zinsou reçoit le soutien des zémidjans et se dit l’homme du « consensus »

À moins de quatre jours du second tour de la présidentielle au Bénin, le Premier ministre Lionel Zinsou, qui affrontera Patrice Talon le 20 mars, a reçu le soutien d’un important syndicat de zémidjans, les taxis-motos béninois.

Présidentielle au Bénin : la Cour constitutionnelle confirme le duel entre Lionel Zinsou et Patrice Talon
C’est un revirement dont la politique béninoise a le secret. Traditionnellement proche du président Thomas Boni Yayi, le Mouvement des zémidjans pour un Bénin d’espoir a annoncé, mardi 15 mars, qu’il soutiendrait le Premier ministre Lionel Zinsou. C’est une surprise puisque ce mouvement avait appelé à voter pour Sébastien Ajavon au 1er tour et que ce dernier fait désormais campagne pour Patrice Talon.

« Le Mouvement des zémidjans pour un Bénin d’espoir soutient Lionel Zinsou au second tour parce qu’avant d’être candidat, il avait déjà un programme pour les zémidjans. Signalons que Lionel Zinsou a fait venir au Bénin des opérateurs économiques français de haut niveau, pour discuter avec les responsables des zémidjans. Et, ils reviendront certainement après les élections pour collaborer avec ceux du Bénin dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail et de vie des zémidjans », a déclaré le secrétaire général de ce regroupement des taxi-moto de Cotonou.

À LIRE AUSSI :Présidentielle au Bénin : et si on parlait de création d’emplois ?
C’est un soutien de taille pour le Premier ministre en vue du second tour, le 20 mars. Le Mouvement des zémidjans pour un Bénin d’espoir regroupe environ un tiers des taxis-motos du pays. Initialement nommé Mouvement des zémidjans pour un Bénin émergent (Mozebe), il a été crée en 2008 par Robert Yèhouénou, qui dirige ce syndicat depuis 1997. Il y a plus de 300 000 taxis-motos au Bénin. Cette profession compte des membres dans de nombreuses familles du pays.

S’exprimant mardi pour la première fois depuis le 1er tour, Lionel Zinsou a fait part de sa stratégie pour contrer les nombreux ralliements obtenus par Patrice Talon.

« Dans un 1er tour, on exprime souvent un jugement sur un bilan de 10 ans, de 25 ans de renouveau démocratique. Mais, un second tour, c’est une nouvelle élection où deux hommes sont devant leur peuple pour parler de l’avenir », a déclaré le candidat de l’Alliance républicaine (qui regroupe les Forces cauris pour un Bénin émergent, le Parti du renouveau démocratique et la Renaissance Bénin). « Nous choisissons désormais un chef de l’État, nous ne partageons plus des candidats. Nous avons un vrai choix devant nous. Nous choisissons un homme qui pour une génération doit conduire le développement du pays », a-t-il ajouté.

Montrant une volonté de se démarquer du président Thomas Boni Yayi, Lionel Zinsou a clamé qu’on « élisait pas un président pour en remplacer un autre ». « Deux hommes ne cachent personne d’autre, ils sont eux-mêmes pour le peuple. »

Se présentant comme le candidat de la « réconciliation » et du « consensus » et non de « la division » et « du régionalisme », il a assuré « qu’il n’y a pas de place pour la vengeance et pour la colère ». « Un chef ne peut pas être en conflit d’intérêts et ne peut pas l’avoir jamais été », a déclaré Zinsou.

Et de conclure : « Le changement, on peut parfaitement le faire dans la paix et avec tous les enfants de ce pays, sans exclure. »

JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES