Benghazi : Clinton impassible face aux attaques des républicains

Onze heures d’audition sur l’attentat de Benghazi. Hillary Clinton a répondu, jeudi, aux questions de douze parlementaires - sept républicains et cinq démocrates -, sur les faits qui ont conduit à la mort de quatre ressortissants américains le 11 septembre 2012, parmi lesquels l’ambassadeur Stevens. Aucune nouvelle information n’a été obtenue malgré les nombreuses questions, et les milliers de documents examinés. L’ancienne secrétaire d’Etat est restée très calme, et les passes d’armes ont eu lieu entre parlementaires.

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Ce fut un affrontement entre parlementaires républicains et démocrates, sous les yeux du public... et d’Hillary Clinton. Et globalement, rien de nouveau n’est ressorti de cette audition sur les évènements de Benghazi.

Les conservateurs ont insisté sur les mesures de sécurité qu’Hillary Clinton aurait dû prendre pour protéger les diplomates en Libye. « Pourquoi leurs nombreuses demandes, pour une meilleure sécurité, [...] ont-elles été refusées à Washington ? » Cette question, posée depuis 2012, a été répétée une fois encore par le républicain Trey Gowdy, et elle n’a pas reçu de nouvelle réponse. « J’ai eu plus d’insomnies que vous tous réunis, leur a concédé l’ancienne secrétaire d’Etat, non sans émotion. Je n’ai pas cessé de penser à ce que nous aurions pu faire de plus. »

Les démocrates, pour leur part, sont revenus sur les sept précédentes commissions d’enquêtes qui ont conclu que la chef de la diplomatie de l’époque n’avait pas pris de mauvaise décision, et ont maintes fois accusé les républicains d’avoir comme seul objectif de faire baisser Hillary Clinton dans les sondages.

La tension entre membres de la commission était évidente, et l’agressivité à l’égard d’Hillary Clinton parfois à la limite de la politesse, mais à aucun moment les positions de part et d’autre n’ont semblé évoluer.

Visée électorale

Si cette audition d’Hillary Clinton devait être un moment important dans l’enquête sur l’attaque de Benghazi, c’était aussi un jour qui devait marquer un tournant dans l’actuelle campagne pour l’élection présidentielle.

Côté républicains, on n’a pas marqué les points escomptés, car les conservateurs n’ont pas réussi à déstabiliser l’ancienne secrétaire d’Etat. Deux élus républicains et un expert du panel ont d’ailleurs expliqué avant l’audition que le but était d’abattre Hillary Clinton. Les élus se savaient donc observés.

Côté démocrate, on était inquiets, et on attend sans doute les nouveaux sondages, pour savoir si cette interminable audition a porté préjudice à la candidate Clinton, en course pour l’investiture démocrate à la prochaine présidentielle. Manifestement les élus du parti présidentiel s’étaient entendus pour venir à son secours, et pour être à l’offensive, au moment où elle semblait en difficulté.

Mais en réalité Hillary Clinton était extrêmement bien préparée. Et si à certains moments, la candidate a semblé fatiguée, excédée même, elle n’a jamais élevé la voix, et n’a jamais perdu son calme. Et ce sont les membres démocrates du panel, comme Elijah Cummings, qui ont dit tout haut ce qu’elle pensait sans doute tout bas : « Le moment est venu pour les républicains d’arrêter cette coûteuse enquête qui ne mène à rien. Nous devons arrêter la politicaillerie pour faire de la politique, au sens noble. »

Les Américains sont certainement peu nombreux à avoir suivi l’intégralité de cette audition marathon pourtant télévisée et se feront une idée sur les quelques secondes qui seront diffusées dans leur journal habituel. FRANCE 24



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES