BURKINA : Le résident du Conseil National de Transition déchire le projet d’accord

Peuple du Burkina Faso, Chers compatriotes, Il m’est revenu que les Médiateurs de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), les présidents sénégalais Macky SALL et béninois Thomas Boni YAYI s’apprêtent à soumettre les propositions suivantes pour une sortie de la crise consécutive au coup de force des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) conduits par le général Gilbert DIENDERE. Réaction du président du Conseil National de Transition relative aux propositions des médiateurs de la CEDEAO Il s’agit de :
1. Le retour de l’ordre constitutionnel et la réinstallation du président Michel KAFANDO à la tête de la Transition,
2. La tenue du scrutin présidentiel et législatif le 11 octobre 2015 ou dans un délai n’excédant pas un mois,
3. La libération de toutes les personnalités détenues, y compris celles de l’ex-majorité dans des affaires de deniers publics et d’enrichissement illicite,
4. Garantie de sécurité pour les dirigeants actuels du RSP,
5. L’arrêt immédiat des violences contre les civils,
6. La dissolution du RSP (Les dirigeants actuels du RSP préférant que cette décision soit laissée au président qui sera élu),
7. Le retrait de tous les militaires de la Transition,
8. La participation de tous ceux qui le désirent aux élections présidentielles, législatives et municipales. Dans le principe, je ne saurais cautionner de telles propositions qui nous poussent à passer de perte à profit au moins dix (10) et plus de 113 blessés que nous avons officiellement enregistré depuis le début de cette forfaiture. C’est pourquoi je demande aux partis et organisations politiques, Organisations de la société civile (OSC) engagés dans le débat avec les Médiateurs de la CEDEAO de rester vigilants et intransigeants. J’invite les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à assumer leurs responsabilités en continuant à assurer la sécurité des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire et à tout mettre en œuvre pour mettre un terme aux actes criminels du général Gilbert DIENDERE. Les seuls points qui méritent d’être pris en compte par toutes les parties devront être : 1. La remise en place des institutions de la Transition avec toutes les missions et tous les pouvoirs à elles dévolues par la Constitution de notre pays et la Charte, 2. La dissolution immédiate du RSP et la mise à disposition de son personnel à l’état-major général des Armées pour redéploiement, 3. L’arrestation du général Gilbert DIENDERE ainsi que des officiers que sont ralliés à sa forfaiture pour qu’ils répondent de leurs actes. Aucun autre point n’est négociable. Autrement, notre peuple continuera de lutter jusqu’au prix de sa vie. Vive la Démocratie véritable ! Vive le Peuple du Burkina ! Seule la lutte libère ! La Patrie ou la mort, nous vaincrons ! Fait à Ougadougou le 20 septembre 2015 Moumina Cheriff SY Président de la Transition par intérim Président du Conseil National de la Transition (CNT)

Copy the BEST Traders and Make Money (One Click) : http://ow.ly/KNICZ



AFRIQUE-MONDE

logo article

"Malta files" : la famille Erdogan, propriétaire d’un pétrolier, selon des médias

29/05/2017 par :

L’enquête lancée par 13 médias européens sur les activités de paradis fiscal de Malte met cette fois (...)

logo article

La malédiction du pétrole : démonstration

29/05/2017 par :

L’odeur du pétrole attire les grandes puissances et enflamme les pays producteurs. La preuve par (...)

logo article

Pour protéger votre cœur, mangez du chocolat noir !

29/05/2017 par :

En France, la fibrillation atriale touche environ 750 000 personnes. Une maladie cardiaque qui, (...)

logo article

Arthrose du genou : un régime alimentaire riche en fibres diminue la douleur

29/05/2017 par :

Si, comme 10 millions de Français, vous souffrez de gonarthrose, misez sur un régime alimentaire (...)

logo article

Greffe de pénis : 3e opération réussie

29/05/2017 par :

Les chirurgiens du Cap, en Afrique-du-Sud, viennent de réaliser avec succès la troisième greffe (...)

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES