BANQUE DE DAKAR : La DG Anta Dioum et le PCA Mamadou Seck jettent l’éponge

Six mois après le démarrage de ses activités, la BDK qui est loin d’être un fleuve tranquille n’a pas fini de révéler ses secrets aux bulles étincelantes. A peine aux commandes depuis fin juillet 2015, la directrice générale, la Sénégalaise Anta Dioum, débauchée de la major Attijariwafa Bank, et le président du conseil d’administration, Mamadou Seck, ont démissionné ce jeudi 21 janvier. Avec fracas. Retour sur les dessous d’un puzzle d’une banque d’affaires qui agace et intrigue.

Que se passe-t-il à la Banque de Dakar ? C’est le premier clash qui met en haute tension les administrateurs de l’une des dernières banques de la place financière de Dakar à avoir empoché son ticket d’entrée suivie de la gabonaise BGFI.

Nous l’avons annoncé dans nos précédentes éditions, respectivement les 26 mars 2015, 4 juin 2015 et 24 juillet 2015, la BDK (Banque de Dakar) est une grande nébuleuse. Les Afriques qui a éventré le deal des nouveaux gladiateurs voilà bientôt 9 mois - arrimés sur la place financière de Dakar - vient d’apprendre que la directrice générale de la banque, la brillante et teigneuse Anta Dioum vient de jeter l’éponge ce jeudi 21 janvier 2016. Elle a été suivie par le président du conseil d’administration, l’autre Sénégalais, Mamadou Seck, jusqu’à un passé récent, était aux commandes de l’hémicycle à la place de Soweto. Selon des informations exclusives parvenues aux Afriques, le conseil des administrateurs a avalisé ce jour le départ du tandem Anta Dioum-Mamadou Seck.

Après avoir levé le voile sur l’identité des actionnaires de la Banque de Dakar, des sources crédibles jointes par Les Afriques confirment la nomination du Vasco Duarté au poste de PCA et du Sénégalais Ibrahima Fall aux fonctions de directeur général. Cet ancien cadre de la BRM (Banque régionale des marchés) occupait jusque-là avant la rupture des amarres par Anta Dioum le fauteuil de directeur général adjoint. Début juillet 2015, le patron de la holding bancaire, l’Espagnol Alberto Cortina n’avait pas lésiné sur les moyens en libellant le gros chèque pour recruter au poste de DG Anta Dioum, réputée une tête d’œuf qui officiait au groupe Attijariwafa Bank à Casablanca. La BDK avait dégainé fort pour finaliser le signing package de la nouvelle recrue. L’ex-pensionnaire d’Attijari avait dû remplacer Vasco Duarté défenestré au forceps, le même qui se voit propulser au poste de président du conseil d’administration.

Selon nos informations, les rapports entre administrateurs à la BDK se dégradaient au point qu’ils se regardaient en chiens de faïence. Une exclusivité des Afriques, à en croire nos sources, le magnat espagnol Alberto Cortina veut défoncer la serrure et faire autre que le métier de banque classique, s’apparentant à du Banking casino ou du Banking offshore peu conventionnel. On évoque dans les coulisses, captées par nos câbles, des informations faisant étant depuis le démarrage des activités de la banque, d’opacité de management, d’absence notoire de transparence, de comportements désobligeants des espagnols. Le malaise a pris des proportions insoupçonnées mettant sous haute tension la banque contrôlée en grande majorité par des capitaux étrangers espagnols. Inflexible et rigoureuse, Anta Dioum, pour question d’honneur, a décidé de quitter le navire, nous a commenté une source.

Signalons que c’est Aliou Sall, le jeune frère du président Macky Sall, qui avait servi d’intermédiaire aux Espagnols pour s’introduire sur le marché sénégalais. Grosse nébuleuse. Les Afriques promet d’y revenir.

PAR ISMAEL AIDARA, RÉDACTEUR EN CHEF LES AFRIQUES




AFRIQUE-MONDE

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

logo article

Rapport McLaren : le sport russe sous le signe du dopage

09/12/2016 par :

Près de cinq mois après les premières révélations du rapport McLaren sur le « système de dopage (...)

logo article

À Ceuta, 400 migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne

09/12/2016 par :

La barrière entourant l’enclave autonome espagnole de Ceuta, à la frontière marocaine, a été forcée (...)

logo article

Gabon : Ali Bongo Ondimba en visite d’État en Chine

07/12/2016 par :

Six ans après sa dernière visite, le président du Gabon est en République populaire de Chine du 6 (...)

logo article

Élection présidentielle au Ghana : forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote

07/12/2016 par :

Un peu plus de 15 millions de Ghanéens se sont rendus ce mercredi aux urnes pour élire leur (...)

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

DEPECHES

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

7 décembre 2016

DEPECHE : Une forte délégation du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) se rend ce jeudi 8 décembre 2016 à 15 heures à Tiouaouane. La délégation sera dirigée par le Secrétaire Général National Adjoint, Oumar SARR. Elle sera composée de membres du Comité Directeur et de la fédération PDS du département de Tiouaouane. A travers le porte parole, Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine, la direction du parti transmettra un chaleureux message d’amitié et de fraternité du Président Abdoulaye WADE et de l’ensemble des militants à la famille de Seydi Elhadji Malick SY ainsi qu’à toute la Oumah islamique du Sénégal.

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES