Attentats de Paris : Coulibaly avait un commanditaire, selon « Le Monde »

Dix mois après les attentats contre le journal Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes à Paris, le journal Le Monde, qui a pu accéder au dossier d’enquête, fait état d’avancées majeures de la part des cyber-enquêteurs.

Les enquêteurs ont scruté les SMS et les mails échangés par les auteurs des attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly. Ils sont aujourd’hui sur la piste d’un commanditaire, basé à l’étranger, qui aurait coordonné les tueries.

Dans son article paru ce jour (édition abonnés), Le Monde cite des messages échangés avec ce mystérieux coordinateur. Le 7 janvier, jour de l’attentat contre Charlie Hebdo, celui-ci lisait un mail d’Amedy Coulibaly intitulé « inventaire ». « J’ai un AK47 avec 275 cartouches », disait notamment l’auteur de l’attaque contre le supermarché de la Porte de Vincennes. Une heure plus tard, c’est en langage SMS qu’il lui donne des ordres lapidaires comme : « fé ske ta a fair aujourdhui ensuit tu plank ».

La lecture de ces correspondances électroniques démontre également qu’Amedy Coulibaly devait recevoir des renforts, qui ne sont jamais venus.

Les enquêteurs avancent des noms de commanditaires éventuels, déjà connus des services antiterroristes. Le premier est Peter Cherif, ancien de la bande dite des « Buttes-Chaumont » dont faisait partie Cherif Kouachi. Cet ancien délinquant parti en Irak en 2004, capturé puis extradé vers la France, s’était évadé le dernier jour de son procès. Le deuxième est Salim Benghalem, le geôlier présumé des quatre Français retenus comme otages en Syrie et relâchés en 2014. Ce dernier aurait été la cible principale des frappes françaises en Syrie début octobre. Mais pour l’instant, rien n’est démontré.

Pour Elise Vincent, l’auteur de l’article, le commanditaire est un francophone qui a fréquenté à la fois al-Qaïda dans la péninsule arabique et le groupe Etat islamique. C’est ce qu’elle explique à RFI :

« La question qui se pose derrière ce pilotage à distance des attentats, c’est que le commanditaire était visiblement au courant à la fois de l’attaque de Charlie Hebdo qui a été revendiquée au nom d’AQPA au Yémen, et du projet d’Amedy Coulibaly, qui, lui, a été revendiqué au nom du groupe Etat islamique. Ce sont a priori des organisations totalement différentes.

Or, si quelqu’un est au courant des deux projets, cela laisse entendre qu’il a pu fréquenter les deux organisations. Or il n’y a pas énormément de personnes qui peuvent avoir ce profil aujourd’hui, surtout des personnes francophones, puisque les messages sont écrits en français. Pour l’instant, seuls Peter Cherif et Salim Benghalem peuvent correspondre à ce profil. Mais peut-être que ce sont d’autres personnes. L’enquête le dira. » RFI



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES