Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un concert pop lundi soir à Manchester, dans le nord-ouest de l’Angleterre, l’attaque la plus meurtrière visant le Royaume-Uni depuis douze ans.
L’auteur de l’attaque est mort en faisant détonner un engin explosif, a indiqué mardi matin la police en évoquant un "acte terroriste".
Selon la police des transports de Manchester, la puissante explosion a eu lieu dans le foyer de la Manchester Arena, une salle de 20.000 personnes, à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande vers 22h30.

La ministre de l’Intérieur Amber Rudd a dénoncé une "attaque barbare visant délibérément parmi les plus vulnérables de notre société : des jeunes et des enfants sortis pour aller voir un concert pop".
L’explosion a provoqué des scènes de panique dans la salle de concert, mais aussi dehors, où des parents attendaient la sortie de leurs enfants. "Il y avait beaucoup d’enfants et d’adolescents comme ma fille au concert. C’est juste tragique", a déclaré à l’AFP Stephanie Hill, venue assister au concert avec sa fille Kennedy.
"Nous étions en train de quitter la salle après le concert d’Ariana Grande vers 22h30 lorsqu’on a entendu un bang, comme une explosion, qui a paniqué tout le monde, et tout le monde essayait de fuir", a raconté Majid Khan, 22 ans, à l’agence britannique Press Association. "Tous les gens qui étaient de l’autre côté de la salle de concerts où le bang a été entendu sont soudain venus vers nous en courant et ils essayaient de sortir, donc ça bloquait", a-t-il ajouté. "C’était la panique".
La police a rapidement évoqué "un acte terroriste". "Nous travaillons à établir tous les détails de ce qui est traité par la police comme une épouvantable attaque terroriste", a réagi la Première ministre britannique Theresa May, en exprimant sa sympathie aux familles.
Mardi matin, la zone était complètement bouclée et l’accès à la salle de concert barrée par un cordon de police jaune portant la mention "scène de crime, défense d’entrer". Des fans d’Ariana Grande quittaient un hôtel situé à proximité, choqués par l’attaque, a constaté l’AFP.

Theresa May et son rival travailliste Jeremy Corbyn ont décidé de "suspendre jusqu’à nouvel ordre" leur campagne en vue des élections législatives du 8 juin, a déclaré Jeremy Corbyn, cité par l’agence Press Association.
"Des corps partout"
"On a écouté la dernière chanson et soudain, il y a eu comme un flash avec un bang et puis de la fumée", a raconté à la BBC Gary Walker, de Leeds, venu avec sa femme pour attendre leur fille à la sortie du concert. Gary Walker a dit avoir été blessé au pied par un éclat de métal et sa femme a été blessée à l’estomac.
Elena Semino, qui attendait sa fille de 17 ans au guichet de vente des billets au moment de l’explosion et a elle-même été blessée, a raconté au Guardian : "J’ai senti une forte chaleur dans mon cou et quand j’ai levé la tête, il y avait des corps partout".
Selon la police des transports de Manchester, l’explosion s’est produite dans le foyer du stade qui abrite la salle de concerts.
Un point qu’a confirmé Emma Johnson à la BBC : "Nous étions en haut des escaliers avec mon mari, venus attendre nos filles, et la vitre a explosé. C’était près de l’endroit où ils vendent des souvenirs. Tout le bâtiment a tremblé".
Dans la salle même, "tout le monde paniquait, ça poussait dans les escaliers", a déclaré Isabel Hodgins (bien : Hodgins) à la chaîne de télévision Sky News. "Le couloir était plein de monde, il y avait une odeur de brûlé, il y avait beaucoup de fumée pendant qu’on sortait", a-t-elle dit.
"Des gens hurlaient qu’ils avaient vu du sang, mais d’autres disaient que c’étaient des ballons qui avaient explosé ou une enceinte qui avait claqué", a déclaré Robert Tempkin, 22 ans, à la BBC.
D’après Cheryl McDonald, venue avec sa petite fille de 9 ans, la salle était "pleine d’enfants". "Ma fille est très, très choquée", a-t-elle dit à Sky.
"Brisée"

L’attentat s’est déroulé deux mois jour pour jour après celui de Londres qui avait fait 5 morts, lorsqu’un homme avait foncé dans la foule avec un véhicule et poignardé un policier avant d’être abattu, près du Parlement.
En juillet 2005, une série d’attentats suicide avaient fait 56 morts, dont les quatre kamikazes, et 700 blessés dans les transports londoniens. Un groupe se réclamant d’Al-Qaïda avait revendiqué les attaques.
Ariana Grande s’est dite "brisée" par l’attentat. "Brisée. Du fond du coeur, je suis affreusement désolée. Je n’ai pas de mots", a tweeté la chanteuse américaine, actuellement en tournée en Grande-Bretagne.
"Londres est aux côtés de Manchester, nos pensées vont aux morts et aux blessés", a tweeté son maire Sadiq Khan.
"Paris est cette nuit aux côtés de Manchester", a tweeté en écho la maire de la capitale française Anne Hidalgo, tandis que le président du Conseil européen Donald Tusk affirmait : "Mon coeur est à Manchester cette nuit".
Le département américain de la Sécurité intérieure a annoncé "des mesures de sécurité renforcées dans et autour des endroits et des événements publics".

Auteur : Rédaction du HuffPost avec AFP



AFRIQUE-MONDE

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

logo article

France : Edouard Philippe reconduit à Matignon, départ de Richard Ferrand

20/06/2017 par :

Au lendemain du second tour des législatives, le Premier ministre français Edouard Philippe a (...)

logo article

Procès des « biens mal acquis » : Teodorín Obiang loin du prétoire pour le premier jour de son procès

20/06/2017 par :

Le premier procès des « biens mal acquis » s’ouvre ce lundi 19 juin à Paris. Absent, le prévenu (...)

logo article

Le groupe djihadiste Nusrat Al-Islam revendique l’attaque du campement Kangaba

20/06/2017 par :

Le groupe djihadiste Nusrat Al-Islman a revendiqué l’attaque de dimanche dernier au campement (...)

logo article

Rwanda : quand les militaires français recevaient l’ordre de venir en aide aux génocidaires en débandade

20/06/2017 par :

Dans sa prochaine livraison, à paraître le 28 juin, la revue XXI apporte des informations (...)

logo article

Il a plu en Antarctique, c’est une première et c’est extrêmement inquiétant

18/06/2017 par :

Tel est le constat d’une étude des climatologues américains de la Scripps Institution of (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES