Attaques meurtrières à Paris : ce que la France devrait faire

La France pleure ses morts (plus de 128 morts) et se prépare, dans la douleur, à guérir ses blessés (plus de 250). Pendant ce temps, sur les chaines de télévision ou de radio, sur Internet on assiste aux mêmes discours et propos vides de sens et totalement déconnectés de la réalité, de cette réalité qui fait des citoyens innocents de simples pions, de simples chairs à canon.
Face au constat, déjà confirmé dans le cas des frères Kouachi et de Ahmed Coulibaly et qui pourrait se confirmer dans le cas des attentats du 13 novembre 2015, que les exécutants des actions terroristes sont des jeunes français, se pose la question suivante : comment la société française en-est-elle arrivée à secréter autant de haines et de détestations dans le cœur de ses propres enfants ?
Plutôt que de continuer à « fabriquer » des théories pour expliquer l’inexplicable et de construire des forces spéciales avec des moyens matériels importants, la France ferait mieux d’interroger sa vision du monde, sa vision d’elle même.
La France ne peut pas continuer à exiger, sans risques mortels pour elle, des étrangers qu’elle reçoit, sur son sol, de devenir ce qu’elle veut qu’elle soit, des « assimilés de ses traditions gauloises », sans chercher à se réajuster, elle même, sans s’enrichir des apports culturels des venants.
Les français doivent, également, prendre conscience qu’ils ne peuvent pas continuer à vivre dans l’arrogance, dans l’asservissement des autres peuples et dans le mensonge d’un état surpuissant qui, en réalité, n’a plus les moyens de sa suprématie.
Au demeurant, la récurrence d’actes terroristes, commis par de petits groupes d’individus sur le sol français montre l’incapacité des forces de sécurité à « pénétrer » certaines « communautés françaises » pour mieux anticiper des comportements déplorables. C’est là un indice certain sur l’existence de « guéttos » dont a parlé, si justement, le Premier Ministre Manuel Valls, dans la société française.
Quand le Président Français, François Hollande, affirme dans son discours de ce samedi 14 novembre 2015, que la France sera impitoyable, je reste songeur et dubitatif : la France peut-elle encore être plus impitoyable qu’elle ne l’a déjà été ? Pourra-t-elle être plus impitoyable que ceux qui retournent contre elle ses propres enfants ?
Unir la France, rassembler les français, quelque soit leurs origines culturelles, accepter les différences et s’ajuster pour être à la hauteur d’une France multiculturelle, voilà ce que devrait faire la France et ses gouvernants pour rester debout et survivre aux attaques terroristes et pour ne pas ployer sous les lâches attaques de ses ennemis actuels
Nous, sénégalais, subissons le terrorisme français au quotidien, depuis plus de trois siècles, à travers l’utilisation de notre monnaie pour ses fins personnelles, à travers le détournement de notre dette nationale au profit de ses entreprises, à travers l’assassinat ou l’humiliation de nos rois et de nos dirigeants politiques et spirituels, à travers l’utilisation de nos ancêtres comme chairs à canons, par million, durant ses deux guerres. Malgré tout, en tant que sénégalais, je ne souhaite que la paix au peuple français, un avenir meilleur.
Tout ce que la France devrait faire c’est de respecter le reste du monde et de respecter ceux qui viennent, par amour pour la France, vivre sur le sol français. Pour éviter que la haine fasse de ses propres enfants des monstres froids et déshumanisés
Vive la France, la France qui accepte la différence !
Tamba Danfakha
Secrétaire Général
Union Nationale Patriotique – UNP Sénégal
Email : unpleparti@gmail.com



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES