Alerte Niger : L’opposition conteste les résultats, la mouvance présidentielle appelle à la retenue

Trois jours après le scrutin présidentiel et législatif du 21 février, les 7 millions d’électeurs attendent de connaître la vérité des urnes. Hier mardi, l’opposition a rejeté les résultats partiels qui tombent en cascade et parle de mascarade. Alors que la mouvance présidentielle réunie ce mercredi matin au QG de l’ANDP Zamalahiya appelle les populations à la retenue.

La CENI s’apprête à proclamer avant vendredi les résultats officiels issus de l’élection présidentielle et des législatives. Les premières compilations du scrutin très suivi par les Nigériens plaçant largement devant le candidat Issoufou Mahamadou sur ses potentiels rivaux en course ont fait sortir de leur réserve les partis membres de la COPA 2016 ( Coalition pour l’Alternance ) qui regroupe des ténors de la scène politique nigérienne (Seyni Oumarou, Amadou Boubacar Cissé, Mahamane Ousmane et les représentants de Lumana Moden du candidat Hama Amadou ). La coalition conteste avec énergie les résultats avec en toile de fond une victoire KO attribuée au président sortant Issoufou Mahamadou. L’opposition parle de « résultats fabriqués et de 2 500 bureaux de vote fictifs » installés dans la région de Zinder, fief de l’opposant Mahamane Ousmane. La réplique ne s’est pas fait attendre avec la déclaration de la mouvance présidentielle réunie ce mercredi matin au QG d’un des alliés du président sortant, Djermakoye Moussa du parti ANDP Zamalahiya.

Dans une déclaration conjointe dont Les Afriques a copie, les alliés du président Issoufou ont fait savoir que « l’opposition nigérienne dans sa descente aux enfers et ayant perdu tous ses repères vient de servir aux Nigériens et à l’opinion internationale le caractère irresponsable des leaders qui la dirigent ». La déclaration mentionne « le mécanisme électoral au Niger est verrouillé et ne permet aucune manipulation des résultats de la CENI encore moins par les partis politiques, pour la simple raison que les délégués des candidats signent les procès-verbaux et en obtiennent copie ». Le directeur de campagne de la mouvance présidentielle, Ouhoumoudou Mahamadou, a appelé à la retenue de chaque citoyen nigérien et d’attendre le verdict des urnes qui ne tardera pas. Cette élection présidentielle et législative constitue un tournant majeur dans la clarification des rapports de force du jeu politique nigérien issu du scrutin de 2011 organisé par la junte militaire. Ce qui explique a priori l’engouement et la passion des électeurs.

PAR ISMAEL AIDARA, ENVOYÉ SPÉCIAL À NIAMEY LES AFRIQUES



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES