Air Sénégal SA : les contours encore flous du nouveau pavillon national

Quelques jours après le dépôt de bilan de Senegal Airlines, le gouvernement du Sénégal vient de mettre sur pied une société devant donner naissance à une nouvelle compagnie aérienne. Mais ni la date de son démarrage effectif, encore moins le futur partenaire stratégique ne sont encore connus.

Dossier aérien : les aéroports africains décollent-ils ?
Vent de modernisation sur les aéroports africains
Air Sénégal SA s’évertuera à prendre son envol sur les cendres de Sénégal Airlines dont la dissolution a été annoncée le 11 avril dernier. Le nouveau pavillon est pour le moment doté d’un capital initial de 40 milliards de F CFA (61 millions d’euros) en numéraires, porté par la Caisse des dépôts et consignations du Sénégal (CDC).

Il est prévu, à terme, une augmentation du capital à 100 milliards de F CFA.

L’identité du partenaire stratégique de la nouvelle compagnie a fait l’objet de plusieurs spéculations dans la presse sénégalaise, avec la compagnie Turkish Airlines présentée comme ayant les faveurs de Dakar. Interrogée à ce sujet, au cours d’une conférence tenue ce vendredi à Dakar, Maimouna Ndoye Seck, la ministre sénégalaise du Tourisme et des Transports aériens, s’est voulue catégorique : « Pour le moment aucun, aucun partenariat n’a encore été noué, aucune offre n’est négociée (…). Toutes les personnes et structures intéressées par la structuration de la compagnie ou par une contractualisation avec elle, sont appelées à nous adresser directement leur contribution ou leur offre ».

De même, la ministre a démenti les rumeurs faisant état de « négociations avancées » entre le Sénégal et le suisse Jetlease, spécialiste de solutions financières pour les compagnies aériennes (location, leasing, etc.).

À LIRE AUSSI :Décryptage : cinq questions pour comprendre l’échec de Sénégal Airlines
Démarrage rapide souhaité

La date de démarrage précise d’Air Sénégal SA n’est pas encore connue. « Il est retenu d’assurer une capitalisation permettant un démarrage rapide de ses opérations en attendant la contractualisation avec un partenaire stratégique fort », s’est contentée d’indiquer Maimouna Ndoye Seck.

Selon la ministre sénégalaise, la nouvelle compagnie disposera d’un service de handling (assistance au sol), ainsi que d’un centre de maintenance « afin de garantir à la compagnie un modèle économique robuste ».

L’objectif du gouvernement est que le premier vol commercial depuis le tarmac du nouvel aéroport international Blaise-Diagne de Diass soit celui du pavillon national.

Un groupe turc à la rescousse de l’aéroport Blaise-Diagne ?

Or, les travaux de construction de la nouvelle infrastructure sont à l’arrêt depuis près d’un an, en raison de divergences principalement financières entre AIBD SA, l’autorité en charge de l’aéroport, et le constructeur Saudi Bin Laden group (SBG).

Selon Maimouna Ndoye Seck, ces travaux vont bientôt reprendre sous l’égide du consortium turc Summa-Limak, qui devraient finaliser, dans un délai de huit mois, la construction de l’aéroport, en vertu d’un contrat de sous-traitance général avec le groupe SBG.

Toujours selon la dirigeant sénégalaise, l’exploitation du nouvel aéroport devrait être assurée par Summa-Limak, suite au retrait de l’opérateur allemand Fraport. Les deux accords – pour la finalisation de la construction de l’aéroport et pour son exploitation – pourraient être scellés dès la semaine prochaine, indiquent les autorités sénégalaises. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES