Afrique- L’affaire des pots de vins de Samuel Mébiame sent mauvais pour des gouvernements ouest-africains

L’odeur des mines et du pétrole dans le cadre d’attribution de permis miniers sur fonds de malversations financières à coups de centaines de millions de dollars, empoissonne une frange de hauts dignitaires ouest-africains de la république. De Conakry à Freetown en passant par Bamako, Niamey, Yaoundé et N’Djaména, les vannes se frelatent et les deals volent en éclats. Confidentiel Afrique livre les premiers échos du tour de chauffe des lambris dorés

« L’affaire Samuel Mebiame », nom du fils de Léon Mebiame, chef du gouvernement de l’état gabonais (1975-1990), arrêté à Brooklyn (New York), le mardi 16 août 2016, par des officiers fédéraux américains, prend des ramifications troublantes jusqu’aux allées insoupçonnées de palais africains. Rapportée par le New York Times et le Wall Street Journal, cette affaire rocambolesque qui fait l’objet d’une enquête judiciaire aux Etats Unis risque d’éclabousser plusieurs dignitaires proches de régimes africains en place. La justice américaine accuse l’homme d’affaires gabonais, magnat du pétrole – d’avoir versé des pots-de-vin à des personnalités de haut rang dont des ministres en charge du secteur des mines et du pétrole. Les pays qui sont dans le viseur de la justice de l’Oncle Sam cités sont le Niger, la Guinée, le Tchad, la Sierra Léone. Le Mali est aussi cité par des sources judiciaires. Ces dignitaires ont bénéficié de sommes mirobolantes en contrepartie dans le cadre des négociations d’octroi de contrats juteux de concessions minières.

Après la réaction de Conakry se disant prêt à l’ouverture d’une enquête internationale sur demande des autorités judiciaires américaines, de hauts dignitaires nigériens de la république n’ont pas fait fine bouche.

Certaines mauvaises langues se sont précipitées à établir des liens « indélicats » , sans preuve , entre l’entrepreneur gabonais et certains officiels nigériens. Plusieurs hypothèses plus ou moins délirantes et hilarantes mènent vers les chemins de caciques indéboulonnables qui ont géré le stratégique secteur des mines ces dix dernières années. Rien n’est certain, même si la ligne médiane des deux régimes qui se sont chevauchés ( celui de Tanja Mamadou 1999 – 2010 et de Issoufou Mahamadou, l’homme fort de Niamey depuis avril 2011, ballote dans un clair-obscur. Seulement, pour éviter une « carambouille » le shadow cabinet de l’ancien Ministre d’Etat, Ministre des Mines et du Développement Industriel, passé ministre des Transports depuis avril 2016, M. Omar Hamidou Tchiana, dit ne pas se faire de soucis pour la réputation du ministre lequel milite sans réserve, pour la manifestation de la vérité. Nous y reviendrons. CONFIDENTIELAFRIQUE.COM



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES