Abdourahmane Diouf, sur le calendrier républicain : " Macky Sall est le seul sénégalais à savoir la date exacte de la prochaine élection présidentielle "

Le porte-parole du parti Rewmi a accusé hier, dimanche 8 novembre, le président de la République de violer le calendrier républicain. Invité de l’émission Objection de Sud Fm Sen radio (privée), Abdourahmane Diouf a indiqué que le chef de l’État, Macky Sall, à seize mois de la présidentielle, est la seule personne qui connait la date exacte de cette échéance.
Estimant que cette situation profite seulement à la majorité, l’ancien directeur général de la Sones invite le président de la République au respect des règles du jeu républicain.
Pour le porte-parole du parti Rewmi, Abdourahmane Diouf, le chef de l’État, Macky Sall ne joue pas franc jeu en direction de la prochaine présidentielle. Invité du jour de l’émission Objection de la radio Sud Fm (privée) hier, dimanche 8 novembre, Abdourahmane Diouf a accusé Macky Sall de violer le calendrier républicain. Au micro de Baye Oumar Gueye, le camarade d’Idrissa Seck a déclaré que Macky Sall est le seul sénégalais à savoir la date exacte de la prochaine présidentielle.

« Aujourd’hui, à part le président Macky Sall, il n’y a pas un seul sénégalais qui peut dire quelle est la date de la prochaine présidentielle alors qu’on est à seize mois de la présidentielle. Même dans les grandes dictatures qui font des simulacres d’élections, on connait, quand-même la date des élections à temps. Ça, c’est vraiment un aléa extrêmement important qui pèse sur notre démocratie et sur nos institutions », déplore le responsable du Rewmi.
Poursuivant son propos, Abdourahmane Diouf a déploré cette situation qui profite seulement au parti au pouvoir qui est, selon lui, le seul à savoir la date exacte de cette élection.
« Le calendrier républicain est dans le domaine de notre bien commun, il est du domaine public. Le président de la République y a droit tout autant qu’Idrissa Seck qui est dans l’opposition, tout autant qu’un autre leader de parti. On ne va pas mettre le calendrier républicain dans une valise diplomatique en disant que c’est ‘’secret d’État’’ ou ‘’secret défense’’. Tout le monde doit être au courant et il est vraiment déplorable qu’à que seize mois, nous ne connaissions pas la date exacte de la prochaine présidentielle parce que tout cela procède de calcul politicien », ajoute encore le porte-parole du parti Rewmi.
Auteur : Sud Quotidien - Sud Quotidien




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES