AFRIQUE : Pour Moscou, l’avion russe n’a pas été abattu par un missile dans le Sinaï

Moscou a démenti samedi que l’avion russe qui s’est écrasé dans le Sinaï ait été frappé par un missile, comme l’affirme l’organisation de l’État islamique, qui a revendiqué le crash. Des enquêteurs français du BEA doivent arriver sur place dimanche.

Quelques heures après le crash d’un avion russe dans le Sinaï égyptien samedi 31 octobre avec 224 passagers à son bord, l’organisation de l’État islamique (EI) a revendiqué l’attaque par un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

Les autorités égyptiennes et russes estiment, elles, que c’est un incident technique qui est à l’origine du drame.

La revendication par l’EI de la responsabilité du crash du vol charter russe en Égypte "ne peut être considérée comme exacte", a rejeté samedi le ministre des Transports Maxime Sokolov.

"Nous nous trouvons en contact étroit avec nos collègues égyptiens et les autorités aériennes de ce pays. À l’heure actuelle, ils ne disposent d’aucune information qui confirmerait de telles insinuations", a-t-il ajouté.

Malgré le peu de crédit que plusieurs observateurs porte à la revendication de l’EI, Wassim Nasr, journaliste à France 24 et spécialiste des réseaux jihadistes, souligne sur son compte Twitter que l’EI "n’a jamais revendiqué un acte qu’il n’a pas commis".

Des enquêteurs français du BEA sur place dès dimanche

L’avion de Kogalymavia avait décollé de Charm el-Cheikh à 05h51, heure locale, et les contrôleurs aériens ont perdu sa trace vingt-trois minutes plus tard, selon l’aviation civile égyptienne.

Selon l’agence russe RIA, qui cite des sources à Charm el-Cheikh, le pilote a contacté le régulateur de vol et fait état de problèmes techniques. Il a demandé un changement de route et un atterrissage à l’aéroport du Caire, puis, les communications ont été rompues.

L’enquête devrait permettre d’établir les causes exactes de ce drame. Les deux boîtes noires de l’appareil ont été retrouvées, a annoncé samedi en début de soirée le ministre égyptien de l’aviation civile. Celles-ci contiennent les enregistrements des conversations des pilotes ainsi que les données de vol.

Par ailleurs, deux enquêteurs du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA), accompagnés de six conseillers techniques d’Airbus, se rendront dimanche en Égypte sur les lieux du crash de l’avion de ligne russe, a annoncé samedi le BEA dans un communiqué.

Le BEA participera à l’enquête en tant que représentant de l’État de conception de l’avion, la France, aux côtés d’organismes allemand (État de construction) et russe (État de l’exploitant).

Avec AFP et Reuters



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES