AFRIQUE : Pour Moscou, l’avion russe n’a pas été abattu par un missile dans le Sinaï

Moscou a démenti samedi que l’avion russe qui s’est écrasé dans le Sinaï ait été frappé par un missile, comme l’affirme l’organisation de l’État islamique, qui a revendiqué le crash. Des enquêteurs français du BEA doivent arriver sur place dimanche.

Quelques heures après le crash d’un avion russe dans le Sinaï égyptien samedi 31 octobre avec 224 passagers à son bord, l’organisation de l’État islamique (EI) a revendiqué l’attaque par un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

Les autorités égyptiennes et russes estiment, elles, que c’est un incident technique qui est à l’origine du drame.

La revendication par l’EI de la responsabilité du crash du vol charter russe en Égypte "ne peut être considérée comme exacte", a rejeté samedi le ministre des Transports Maxime Sokolov.

"Nous nous trouvons en contact étroit avec nos collègues égyptiens et les autorités aériennes de ce pays. À l’heure actuelle, ils ne disposent d’aucune information qui confirmerait de telles insinuations", a-t-il ajouté.

Malgré le peu de crédit que plusieurs observateurs porte à la revendication de l’EI, Wassim Nasr, journaliste à France 24 et spécialiste des réseaux jihadistes, souligne sur son compte Twitter que l’EI "n’a jamais revendiqué un acte qu’il n’a pas commis".

Des enquêteurs français du BEA sur place dès dimanche

L’avion de Kogalymavia avait décollé de Charm el-Cheikh à 05h51, heure locale, et les contrôleurs aériens ont perdu sa trace vingt-trois minutes plus tard, selon l’aviation civile égyptienne.

Selon l’agence russe RIA, qui cite des sources à Charm el-Cheikh, le pilote a contacté le régulateur de vol et fait état de problèmes techniques. Il a demandé un changement de route et un atterrissage à l’aéroport du Caire, puis, les communications ont été rompues.

L’enquête devrait permettre d’établir les causes exactes de ce drame. Les deux boîtes noires de l’appareil ont été retrouvées, a annoncé samedi en début de soirée le ministre égyptien de l’aviation civile. Celles-ci contiennent les enregistrements des conversations des pilotes ainsi que les données de vol.

Par ailleurs, deux enquêteurs du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA), accompagnés de six conseillers techniques d’Airbus, se rendront dimanche en Égypte sur les lieux du crash de l’avion de ligne russe, a annoncé samedi le BEA dans un communiqué.

Le BEA participera à l’enquête en tant que représentant de l’État de conception de l’avion, la France, aux côtés d’organismes allemand (État de construction) et russe (État de l’exploitant).

Avec AFP et Reuters




AFRIQUE-MONDE

logo article

Yahya met le cap sur Malabo : le film des trois heures d’escale de l’ex-président gambien à Conakry comme si vous y étiez !

22/01/2017 par :

Il est 20 heures à l’aéroport de Conakry ce vendredi 21 janvier 2017. Un petit groupe de badauds (...)

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES