AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir si Yahya Jammeh ne quitte pas le pouvoir mercredi à minuit.

Des forces sénégalaises ont pris position à la frontière gambienne et la franchiront à minuit si le président sortant Yahya Jammeh refuse de céder le pouvoir, a annoncé mercredi 18 janvier le colonel Abdou Ndiaye, porte-parole de l’armée, interrogé par Reuters. "Nous sommes prêts et attendons l’échéance à minuit. Si aucune solution politique n’est trouvée, nous entrerons", a-t-il averti.

Yahya Jammeh refuse de céder le pouvoir à Adama Barrow, vainqueur de la présidentielle du 1er décembre, et a décrété mardi l’état d’urgence. Son mandat s’achève officiellement mercredi à minuit.

200 soldats nigérians

L’armée de l’air nigériane (NAF) a par ailleurs annoncé mercredi avoir envoyé 200 hommes, des avions et un hélicoptère au Sénégal, pour faire appliquer la victoire d’Adama Barrow, dont l’investiture est prévue jeudi. "Ce déploiement est prévu pour déjouer toutes les hostilités, ou les manquements à la loi, qui pourraient survenir alors que la Gambie est actuellement dans une impasse politique", écrit Ayodele Famuyiwa, porte-parole de la NAF, dans un communiqué. De son côté, le Ghana s’est lui aussi engagé à contribuer à la force régionale.

Seydou Maiga Mboro, un commandant nigérien de la force d’intervention de la Cédéao, menée par le Sénégal, a confirmé sur la radio RFM que "toutes les troupes sont déjà en place" et sont "prêtes à intervenir".

Le Sénégal a présenté mercredi un projet de résolution au Conseil de sécurité des Nations unies visant à autoriser la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao, 15 pays) à prendre "toutes les mesures nécessaires" pour assurer une passation de pouvoir en Gambie, selon un texte consulté par l’AFP. La Cédéao presse Yahya Jammeh de quitter le pouvoir, et l’a prévenu à plusieurs reprises qu’elle pourrait avoir recours à la force en dernier ressort.

Le président mauritanien, Mohammed Ould Abdelaziz, est arrivé mercredi soir dans la capitale gambienne Banjul pour rencontrer Yahya Jammeh, selon la télévision d’État. Cette médiation pourrait être la dernière opportunité de persuasion du président sortant pour qu’il quitte le pouvoir.

Avec AFP, AP et Reuters



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES