AFFAIRE KARIM WADE : Le communiqué des libéraux de St Louis

Le 25 mars 2012 consacrait la seconde alternance politique de notre pays, attestant ainsi la respiration démocratique, gage de stabilité et de maturité du peuple sénégalais. Un nouveau régime s’installait alors avec en bandoulière, la reddition des comptes, la restauration des valeurs de la république, la lutte contre l’injustice et l’impunité.
Mais que fut grande notre surprise, quand cette kyrielles d’engagement pris devant le peuple souverain, se transforma en un coup d’œil, en chasse aux sorcières, avec la réactivation de la Cours de répression de l’enrichissement illicite (CREI) ; juridiction d’exception, mise au cœur du dispositif de traque des dignitaires de l’ancien régime de Me WADE.
La cible principale Karim Meissa WADE fut convoquée auditionnée et jetée en prison, pour le seul tort d’être le fils Du Pdt Abdoulaye WADE, au nom d’une prétendue demande sociale fomentée par un conglomérat dénommé Benno Bokk Yaakaar dont la seule motivation était d’assouvir une vengeance inhumaine et de déconstruction des WADE. Des accusations outrageuses défrayaient la chronique : détournement de 4000 milliards selon Dansokho ; 1500 d’après Latif Koulibaly , 400 détectés par Moussa Felix SOW avocat de l’ETAT et 694 conclut la crei. Cela était suffisant pour faire subir à Karim WADE toute forme d’injustice et de privation de liberté possible et inimaginable. Rien n’était de trop pour briser un potentiel adversaire politique, qui cristallise de plus en plus l’espoir de tout un peuple embourbé dans l’amateurisme d’un régime aux abois en mal de compétences et à la quête effrénée d’un second mandat.
C’est alors que les religieux, les organisations de la société civile celles des droits de l’homme, les Nations Unies, la CDEAO les pays amis du SENEGAL, les militants sympathisants et simples citoyens, outrés par les agissements politiques du pouvoir en place, se levèrent comme un seul homme pour se dresser contre une telle forfaiture. L’arrêt de Cours de justice de la CDEAO et l’avis du Groupe de travail des Nations UNIES ordonnant successivement le respect de la présomption d’innocence et du privilège de juridiction , et la fin de la détention arbitraire assortie d’une indemnisation ,démontrent , s’il en était besoin ,du recule démocratique au SENEGAL.
Rappelons que les corps de contrôle de l’ETAT tels l’INSPECTION GENERALE D’ETAT ( IGE) et la Cours des comptes, n’ont jamais fait état d’un quelconque détournement de deniers publics ou de fait de corruption de Karim WADE quand il était aux responsabilités.

Après plus de trois ans d’incarcération, le détenu politique candidat du PDS et de ses alliés à l’élection présidentielle de 2019 et leader de l’opposition est libéré.
Ce combat âpre, endurant, incertain par moment, mais à la fin bénéfique et payant, n’était que la face visible de l’iceberg ; le combat, le vrai, celui de porter KARIM MEISSA WADE à la magistrature suprême du SENEGAL, vient de commencer. Et pour ce faire, nous nous donnerons tous les moyens possibles pour l’atteinte de cet objectif.
Ainsi, nous les militants libéraux Du département de St LOUIS, sous la houlette de notre responsable Mayoro FAYE, faisons écho de l’appel de notre candidat, leader de l’opposition Karim WADE, invitant les citoyens de tout bord à nous rejoindre pour les victoires avenir. Egalement, aux militants et sympathisants, d’élargir les bases et de rester à l’écoute des populations à travers le pays et dans la diaspora.
Cette première adresse poste incarcération révèle toute la grandeur d’un homme reconnaissant et conscient de l’espérance de tout un peuple à son endroit.

Djibril SAKHO
Porte-parole du jour
Membre du comité directeur du PDS




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES