AFFAIRE DIACK : L’Ujtl demande à Macky de s’expliquer sur les aveux de Diack

De prime abord l’UJTL exige la libération sans condition de notre frère Coordonnateur national Oumar Sarr placé sous mandat de depot pour le delit de dffusion de fausses nouvelles et faux et usage de faux en ecriture privee,quelle honte ;nous estimons que cette énième intimidation dont il fait l’objet démontre à suffisance la volonté de ce régime de ruine nationale de confisquer toutes les libertés alors acquises de hautes luttes et au prix fort. Si Oumar Sarr est placé en garde à vue pour avoir signé le communiqué du comité directeur, l’UJTL s’approprie totalement et intégralement le même communiqué et invite le pouvoir à prendre ses responsabilités.
Car en réalité il s’agit d’un sénégalais nommé Lamine Diack qui ne porte pas Me Wade dans son cœur et cette haine viscérale l’a amené à pactiser avec le diable pour renverser Me Wade. Diack a dit clairement avoir utilisé l’argent sale, l’argent de la triche, l’argent du dopage dans l’athlétisme, l’argent de la drogue du sport, l’argent de la corruption pour financer la campagne de Macky scandale SALL.
Effectivement, les masques sont tombés car qui se sent morveux se mouche et l’histoire a donné raison à Wade qui criait au complot international contre sa personne. Ainsi, l’UJTL exige que le Président Macky scandale Sall se prononce sur les révélations de Lamine Diack qui le mouille jusqu’au cou dans cette affaire de bandits à col blanc et de corruption à grande échelle. Halte à un second complot sur le dos des sénégalais qui n’accepteront jamais que nos élites défaillantes se défaussent sur le peuple ou sur les journalistes pour échapper à leurs responsabilités. Au lieu de s’en prendre au fauteur et au corrompu, on s’en prend à celui qui les montre du doigt, du jamais vu.
Sur les ruines de la République fondée par de vaillants compatriotes, il veut ériger un royaume, ce projet diabolique découle de la folie d’un homme ou d’un clan couvert de turpitude. Ainsi, pour s’assurer la docilité des masses populaires, il corrompt ou combat les élites sensées parler et agir en leur nom. Les opposants sont intimidés, les journalistes muselés.
Quand Diack dit avoir financé des mouvements de jeunes, tous les regards sont tournés sur le mouvement Y’en a marre. Ainsi, il révèle ce que tous les sénégalais savaient déjà. Comment des drogués, des repris de justice, des malpropres, des contre exemples qui tiraient le diable par la queue puissent se lever un bon jour et avoir les moyens de bruler ce pays, de faire le tour su Sénégal et de s’en prendre à Me Wade. Cette question a trouvé réponse avec les révélations de Diack. Mieux encore, ils ont reçu le ministre français des affaires étrangères après le départ de Wade. Au fait tout est lié. Ces jeunes corrompus et adepte de l’argent facile qui ont participé au scandale du siècle doivent répondre de leurs actes devant la justice. Ils n’ont plus droit à la parole, ces veinards, ces truands.
L’UJTL met en garde le Gouvernement contre toute tentative qui serait nécessairement grosse de graves troubles à l’ordre public. Car, sentant bien le naufrage inéluctable, Macky scandale Sall consacre toute son énergie dans une violence inouïe pour espérer faire peur et endiguer la colère qui gronde. Bien entendu, c’est peine perdue car le Sénégal qui grogne opposera une vive résistance à cette tentation totalitaire et n’acceptera jamais que la violence d’Etat soit retournée contre les citoyens et soit détournée à des fins liberticides de bâillonnement et de répression des populations face aux errements d’un régime devenu impopulaire.
En finale, l’UJTL apporte son soutien indéfectible aux journalistes du groupe D- Média et exige l’arrêt de toutes actions les visant de même que la libération immédiate et inconditionnelle de notre coordonnateur national Oumar Sarr.
Fait à Dakar le 21 décembre 2015
Vive le PDS
Vive l’UJTL



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES