AFFAIRE DIACK : L’Ujtl demande à Macky de s’expliquer sur les aveux de Diack

De prime abord l’UJTL exige la libération sans condition de notre frère Coordonnateur national Oumar Sarr placé sous mandat de depot pour le delit de dffusion de fausses nouvelles et faux et usage de faux en ecriture privee,quelle honte ;nous estimons que cette énième intimidation dont il fait l’objet démontre à suffisance la volonté de ce régime de ruine nationale de confisquer toutes les libertés alors acquises de hautes luttes et au prix fort. Si Oumar Sarr est placé en garde à vue pour avoir signé le communiqué du comité directeur, l’UJTL s’approprie totalement et intégralement le même communiqué et invite le pouvoir à prendre ses responsabilités.
Car en réalité il s’agit d’un sénégalais nommé Lamine Diack qui ne porte pas Me Wade dans son cœur et cette haine viscérale l’a amené à pactiser avec le diable pour renverser Me Wade. Diack a dit clairement avoir utilisé l’argent sale, l’argent de la triche, l’argent du dopage dans l’athlétisme, l’argent de la drogue du sport, l’argent de la corruption pour financer la campagne de Macky scandale SALL.
Effectivement, les masques sont tombés car qui se sent morveux se mouche et l’histoire a donné raison à Wade qui criait au complot international contre sa personne. Ainsi, l’UJTL exige que le Président Macky scandale Sall se prononce sur les révélations de Lamine Diack qui le mouille jusqu’au cou dans cette affaire de bandits à col blanc et de corruption à grande échelle. Halte à un second complot sur le dos des sénégalais qui n’accepteront jamais que nos élites défaillantes se défaussent sur le peuple ou sur les journalistes pour échapper à leurs responsabilités. Au lieu de s’en prendre au fauteur et au corrompu, on s’en prend à celui qui les montre du doigt, du jamais vu.
Sur les ruines de la République fondée par de vaillants compatriotes, il veut ériger un royaume, ce projet diabolique découle de la folie d’un homme ou d’un clan couvert de turpitude. Ainsi, pour s’assurer la docilité des masses populaires, il corrompt ou combat les élites sensées parler et agir en leur nom. Les opposants sont intimidés, les journalistes muselés.
Quand Diack dit avoir financé des mouvements de jeunes, tous les regards sont tournés sur le mouvement Y’en a marre. Ainsi, il révèle ce que tous les sénégalais savaient déjà. Comment des drogués, des repris de justice, des malpropres, des contre exemples qui tiraient le diable par la queue puissent se lever un bon jour et avoir les moyens de bruler ce pays, de faire le tour su Sénégal et de s’en prendre à Me Wade. Cette question a trouvé réponse avec les révélations de Diack. Mieux encore, ils ont reçu le ministre français des affaires étrangères après le départ de Wade. Au fait tout est lié. Ces jeunes corrompus et adepte de l’argent facile qui ont participé au scandale du siècle doivent répondre de leurs actes devant la justice. Ils n’ont plus droit à la parole, ces veinards, ces truands.
L’UJTL met en garde le Gouvernement contre toute tentative qui serait nécessairement grosse de graves troubles à l’ordre public. Car, sentant bien le naufrage inéluctable, Macky scandale Sall consacre toute son énergie dans une violence inouïe pour espérer faire peur et endiguer la colère qui gronde. Bien entendu, c’est peine perdue car le Sénégal qui grogne opposera une vive résistance à cette tentation totalitaire et n’acceptera jamais que la violence d’Etat soit retournée contre les citoyens et soit détournée à des fins liberticides de bâillonnement et de répression des populations face aux errements d’un régime devenu impopulaire.
En finale, l’UJTL apporte son soutien indéfectible aux journalistes du groupe D- Média et exige l’arrêt de toutes actions les visant de même que la libération immédiate et inconditionnelle de notre coordonnateur national Oumar Sarr.
Fait à Dakar le 21 décembre 2015
Vive le PDS
Vive l’UJTL



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES