AFFAIRE BICTOGO : "Jubanti Sénégal" écrit à Amadou Ba

A Monsieur Amadou BA, Ministre de l’Economie des Finances
OBJET : Affaires Etat du Sénégal/Snedai/Marylis BTP portant sur 77 milliards
Le 16 mai dernier, dans un communiqué que vous avez rendu public à propos d’une affaire liant l’Etat du Sénégal à l’entreprise SNEDAI, vous avez parlé d’une convention de concession qui a été signée avec la société SNEDAI Sénégal pour la production de visas biométriques.
Monsieur le Ministre, pour la réalisation de ce projet, « SNEDAI Sénégal devait réaliser les investissements nécessaires et se rémunérer sur une partie des frais de délivrance des visas biométriques perçus sur les demandeurs de visas ».
Monsieur le Ministre, vous avez poursuivi en soulignant « que le reliquat devait servir, dans le respect des principes et règles de prévision et d’autorisation budgétaires, au règlement de divers investissements et fournitures destinés à moderniser les services de l’Administration territoriale et de la Police nationale et les hisser au niveau des meilleurs standards pour répondre aux exigences d’un contexte d’insécurité sous-régionale grandissante ».
Selon vous, à partir du 1er mai 2015, l’Etat du Sénégal a suspendu le projet puis résilié le contrat de concession qui le liait à la société SNEDAI. Prenant la défense des intérêts de l’ivoirien, Monsieur le Ministre vous avez écrit que « ladite société avait déjà engagé des frais au titre de l’exécution de la convention de concession de la production des visas biométriques ». Toujours dans votre communiqué, vous avez écrit que l’entreprise avait « livré diverses fournitures et équipements aux services de sécurité et dispensé des formations à leurs personnels ».
A la suite d’une lettre en date du 27 avril 2015, Monsieur le Ministre vous avez décidé « de faire droit à cette requête, à hauteur du montant des travaux et prestations déjà préfinancés et

du préjudice subi dans la mesure où la cause de la non continuation, par la société, de l’exécution de ses obligations était le fait de l’Administration ».
Très inspiré, Monsieur le Ministre vous avez soutenu que « le Sénégal se devait de respecter ses engagements pour rester fidèle à son statut, reconnu, d’Etat de droit ». Sans aucun arbitrage crédible, on ne sait sur ordre de qui, vous avez pris l’engagé de défalquer 12 milliards de FCFA de nos maigres ressources pour dédommager ce très controversé homme d’affaires Adama BICTOGO.
A la suite de votre communiqué de presse, des zones d’ombres résistent dans la conscience populaire. Et, Jubanti Sénégal souhaite, au nom du Peuple Sénégal, avoir des éclaircissements sur
1-Les conditions dans lesquelles, ce contrat de concession a été signé exclusivement avec SNEDAI Sénégal sans appel à concurrence ?
2-Le montant exact collecté par la société SENDAI Sénégal durant la période de sa mission.
3-La recette obtenue par l’Etat du Sénégal et comptabilisé par le Trésor public
4-Sur quelle base légale, les 12 milliards de FCFA ont été versé à cette entreprise sans arbitrage
5-Sur le rôle joué dans ce dossier par Monsieur Abdoulaye MBAYE premier Ministre aux moments de la signature du contrat, de Mbaye NDIAYE ancien Ministre de l’Intérieur, de Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO actuel Ministre de l’Intérieur,
6-Sur les frais réalisés par l’entreprise ?
7-Le type de fournitures données, la formation effectuée et quel personnel concerné
8-Sur l’absence d’arbitrage entre l’Etat du Sénégal et SNEDAI

Monsieur le Ministre, nous souhaitons aussi avoir des éclairages sur le marché de 65 milliards de FCFA octroyés dans des conditions suspects à la société Marylis BTP, appartenant à la même personne. Ce marché concerne la construction de l’université Amadou Mokhtar Mbow de Diamniadio.
Attendant une suite favorable à notre demande, nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments citoyens.

Coordonnateur National de Jubanti Sénégal




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES