AFFAIRE BICTOGO : "Jubanti Sénégal" écrit à Amadou Ba

A Monsieur Amadou BA, Ministre de l’Economie des Finances
OBJET : Affaires Etat du Sénégal/Snedai/Marylis BTP portant sur 77 milliards
Le 16 mai dernier, dans un communiqué que vous avez rendu public à propos d’une affaire liant l’Etat du Sénégal à l’entreprise SNEDAI, vous avez parlé d’une convention de concession qui a été signée avec la société SNEDAI Sénégal pour la production de visas biométriques.
Monsieur le Ministre, pour la réalisation de ce projet, « SNEDAI Sénégal devait réaliser les investissements nécessaires et se rémunérer sur une partie des frais de délivrance des visas biométriques perçus sur les demandeurs de visas ».
Monsieur le Ministre, vous avez poursuivi en soulignant « que le reliquat devait servir, dans le respect des principes et règles de prévision et d’autorisation budgétaires, au règlement de divers investissements et fournitures destinés à moderniser les services de l’Administration territoriale et de la Police nationale et les hisser au niveau des meilleurs standards pour répondre aux exigences d’un contexte d’insécurité sous-régionale grandissante ».
Selon vous, à partir du 1er mai 2015, l’Etat du Sénégal a suspendu le projet puis résilié le contrat de concession qui le liait à la société SNEDAI. Prenant la défense des intérêts de l’ivoirien, Monsieur le Ministre vous avez écrit que « ladite société avait déjà engagé des frais au titre de l’exécution de la convention de concession de la production des visas biométriques ». Toujours dans votre communiqué, vous avez écrit que l’entreprise avait « livré diverses fournitures et équipements aux services de sécurité et dispensé des formations à leurs personnels ».
A la suite d’une lettre en date du 27 avril 2015, Monsieur le Ministre vous avez décidé « de faire droit à cette requête, à hauteur du montant des travaux et prestations déjà préfinancés et

du préjudice subi dans la mesure où la cause de la non continuation, par la société, de l’exécution de ses obligations était le fait de l’Administration ».
Très inspiré, Monsieur le Ministre vous avez soutenu que « le Sénégal se devait de respecter ses engagements pour rester fidèle à son statut, reconnu, d’Etat de droit ». Sans aucun arbitrage crédible, on ne sait sur ordre de qui, vous avez pris l’engagé de défalquer 12 milliards de FCFA de nos maigres ressources pour dédommager ce très controversé homme d’affaires Adama BICTOGO.
A la suite de votre communiqué de presse, des zones d’ombres résistent dans la conscience populaire. Et, Jubanti Sénégal souhaite, au nom du Peuple Sénégal, avoir des éclaircissements sur
1-Les conditions dans lesquelles, ce contrat de concession a été signé exclusivement avec SNEDAI Sénégal sans appel à concurrence ?
2-Le montant exact collecté par la société SENDAI Sénégal durant la période de sa mission.
3-La recette obtenue par l’Etat du Sénégal et comptabilisé par le Trésor public
4-Sur quelle base légale, les 12 milliards de FCFA ont été versé à cette entreprise sans arbitrage
5-Sur le rôle joué dans ce dossier par Monsieur Abdoulaye MBAYE premier Ministre aux moments de la signature du contrat, de Mbaye NDIAYE ancien Ministre de l’Intérieur, de Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO actuel Ministre de l’Intérieur,
6-Sur les frais réalisés par l’entreprise ?
7-Le type de fournitures données, la formation effectuée et quel personnel concerné
8-Sur l’absence d’arbitrage entre l’Etat du Sénégal et SNEDAI

Monsieur le Ministre, nous souhaitons aussi avoir des éclairages sur le marché de 65 milliards de FCFA octroyés dans des conditions suspects à la société Marylis BTP, appartenant à la même personne. Ce marché concerne la construction de l’université Amadou Mokhtar Mbow de Diamniadio.
Attendant une suite favorable à notre demande, nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments citoyens.

Coordonnateur National de Jubanti Sénégal




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES