AFFAIRE BICTOGO : "Jubanti Sénégal" écrit à Amadou Ba

A Monsieur Amadou BA, Ministre de l’Economie des Finances
OBJET : Affaires Etat du Sénégal/Snedai/Marylis BTP portant sur 77 milliards
Le 16 mai dernier, dans un communiqué que vous avez rendu public à propos d’une affaire liant l’Etat du Sénégal à l’entreprise SNEDAI, vous avez parlé d’une convention de concession qui a été signée avec la société SNEDAI Sénégal pour la production de visas biométriques.
Monsieur le Ministre, pour la réalisation de ce projet, « SNEDAI Sénégal devait réaliser les investissements nécessaires et se rémunérer sur une partie des frais de délivrance des visas biométriques perçus sur les demandeurs de visas ».
Monsieur le Ministre, vous avez poursuivi en soulignant « que le reliquat devait servir, dans le respect des principes et règles de prévision et d’autorisation budgétaires, au règlement de divers investissements et fournitures destinés à moderniser les services de l’Administration territoriale et de la Police nationale et les hisser au niveau des meilleurs standards pour répondre aux exigences d’un contexte d’insécurité sous-régionale grandissante ».
Selon vous, à partir du 1er mai 2015, l’Etat du Sénégal a suspendu le projet puis résilié le contrat de concession qui le liait à la société SNEDAI. Prenant la défense des intérêts de l’ivoirien, Monsieur le Ministre vous avez écrit que « ladite société avait déjà engagé des frais au titre de l’exécution de la convention de concession de la production des visas biométriques ». Toujours dans votre communiqué, vous avez écrit que l’entreprise avait « livré diverses fournitures et équipements aux services de sécurité et dispensé des formations à leurs personnels ».
A la suite d’une lettre en date du 27 avril 2015, Monsieur le Ministre vous avez décidé « de faire droit à cette requête, à hauteur du montant des travaux et prestations déjà préfinancés et

du préjudice subi dans la mesure où la cause de la non continuation, par la société, de l’exécution de ses obligations était le fait de l’Administration ».
Très inspiré, Monsieur le Ministre vous avez soutenu que « le Sénégal se devait de respecter ses engagements pour rester fidèle à son statut, reconnu, d’Etat de droit ». Sans aucun arbitrage crédible, on ne sait sur ordre de qui, vous avez pris l’engagé de défalquer 12 milliards de FCFA de nos maigres ressources pour dédommager ce très controversé homme d’affaires Adama BICTOGO.
A la suite de votre communiqué de presse, des zones d’ombres résistent dans la conscience populaire. Et, Jubanti Sénégal souhaite, au nom du Peuple Sénégal, avoir des éclaircissements sur
1-Les conditions dans lesquelles, ce contrat de concession a été signé exclusivement avec SNEDAI Sénégal sans appel à concurrence ?
2-Le montant exact collecté par la société SENDAI Sénégal durant la période de sa mission.
3-La recette obtenue par l’Etat du Sénégal et comptabilisé par le Trésor public
4-Sur quelle base légale, les 12 milliards de FCFA ont été versé à cette entreprise sans arbitrage
5-Sur le rôle joué dans ce dossier par Monsieur Abdoulaye MBAYE premier Ministre aux moments de la signature du contrat, de Mbaye NDIAYE ancien Ministre de l’Intérieur, de Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO actuel Ministre de l’Intérieur,
6-Sur les frais réalisés par l’entreprise ?
7-Le type de fournitures données, la formation effectuée et quel personnel concerné
8-Sur l’absence d’arbitrage entre l’Etat du Sénégal et SNEDAI

Monsieur le Ministre, nous souhaitons aussi avoir des éclairages sur le marché de 65 milliards de FCFA octroyés dans des conditions suspects à la société Marylis BTP, appartenant à la même personne. Ce marché concerne la construction de l’université Amadou Mokhtar Mbow de Diamniadio.
Attendant une suite favorable à notre demande, nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments citoyens.

Coordonnateur National de Jubanti Sénégal



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES