AFFAIRE BICTOGO : "Jubanti Sénégal" écrit à Amadou Ba

A Monsieur Amadou BA, Ministre de l’Economie des Finances
OBJET : Affaires Etat du Sénégal/Snedai/Marylis BTP portant sur 77 milliards
Le 16 mai dernier, dans un communiqué que vous avez rendu public à propos d’une affaire liant l’Etat du Sénégal à l’entreprise SNEDAI, vous avez parlé d’une convention de concession qui a été signée avec la société SNEDAI Sénégal pour la production de visas biométriques.
Monsieur le Ministre, pour la réalisation de ce projet, « SNEDAI Sénégal devait réaliser les investissements nécessaires et se rémunérer sur une partie des frais de délivrance des visas biométriques perçus sur les demandeurs de visas ».
Monsieur le Ministre, vous avez poursuivi en soulignant « que le reliquat devait servir, dans le respect des principes et règles de prévision et d’autorisation budgétaires, au règlement de divers investissements et fournitures destinés à moderniser les services de l’Administration territoriale et de la Police nationale et les hisser au niveau des meilleurs standards pour répondre aux exigences d’un contexte d’insécurité sous-régionale grandissante ».
Selon vous, à partir du 1er mai 2015, l’Etat du Sénégal a suspendu le projet puis résilié le contrat de concession qui le liait à la société SNEDAI. Prenant la défense des intérêts de l’ivoirien, Monsieur le Ministre vous avez écrit que « ladite société avait déjà engagé des frais au titre de l’exécution de la convention de concession de la production des visas biométriques ». Toujours dans votre communiqué, vous avez écrit que l’entreprise avait « livré diverses fournitures et équipements aux services de sécurité et dispensé des formations à leurs personnels ».
A la suite d’une lettre en date du 27 avril 2015, Monsieur le Ministre vous avez décidé « de faire droit à cette requête, à hauteur du montant des travaux et prestations déjà préfinancés et

du préjudice subi dans la mesure où la cause de la non continuation, par la société, de l’exécution de ses obligations était le fait de l’Administration ».
Très inspiré, Monsieur le Ministre vous avez soutenu que « le Sénégal se devait de respecter ses engagements pour rester fidèle à son statut, reconnu, d’Etat de droit ». Sans aucun arbitrage crédible, on ne sait sur ordre de qui, vous avez pris l’engagé de défalquer 12 milliards de FCFA de nos maigres ressources pour dédommager ce très controversé homme d’affaires Adama BICTOGO.
A la suite de votre communiqué de presse, des zones d’ombres résistent dans la conscience populaire. Et, Jubanti Sénégal souhaite, au nom du Peuple Sénégal, avoir des éclaircissements sur
1-Les conditions dans lesquelles, ce contrat de concession a été signé exclusivement avec SNEDAI Sénégal sans appel à concurrence ?
2-Le montant exact collecté par la société SENDAI Sénégal durant la période de sa mission.
3-La recette obtenue par l’Etat du Sénégal et comptabilisé par le Trésor public
4-Sur quelle base légale, les 12 milliards de FCFA ont été versé à cette entreprise sans arbitrage
5-Sur le rôle joué dans ce dossier par Monsieur Abdoulaye MBAYE premier Ministre aux moments de la signature du contrat, de Mbaye NDIAYE ancien Ministre de l’Intérieur, de Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO actuel Ministre de l’Intérieur,
6-Sur les frais réalisés par l’entreprise ?
7-Le type de fournitures données, la formation effectuée et quel personnel concerné
8-Sur l’absence d’arbitrage entre l’Etat du Sénégal et SNEDAI

Monsieur le Ministre, nous souhaitons aussi avoir des éclairages sur le marché de 65 milliards de FCFA octroyés dans des conditions suspects à la société Marylis BTP, appartenant à la même personne. Ce marché concerne la construction de l’université Amadou Mokhtar Mbow de Diamniadio.
Attendant une suite favorable à notre demande, nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments citoyens.

Coordonnateur National de Jubanti Sénégal




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES