ACTUALITE : Manko Wattu Sénégal a mobilisé au moins 15.000 personnes

C’est avec un grand étonnement que nous avons lu dans une partie de la presse, que la grande marche de l’Opposition sénégalaise n’a mobilisé que 3.000 personnes. Cette estimation approximative ne repose sur aucun facteur objectif.
Or, vu la forte mobilisation de l’ensemble des partis politiques, des mouvements citoyens, des organisations indépendantes et des citoyens tout court, pas moins de 15.000 sénégalais ont fait le déplacement. Ces citoyens venaient de tous les départements de la région de Dakar et d’autres régions. Les Forces de l’Ordre qui étaient sur le terrain ont du sentir leur faiblesse face à cette foule immense extrêmement engagée.
Déjà vers 15h15, les populations avaient envahi l’Avenue Général De Gaulle. Les leaders qui venaient de quitter la Grande mosquée de Dakar aprés la prière de vendredi avaient du mal à accéder à la Place de l’Obélisque à cause de la foule massée sur l’Avenue. En ce moment précis, des car venus des Parcelles Assainies, de Guédiawaye, de Rufisque, des Keur Massar, Yoff de Malika, de Ouakam etc... continuaient à déverser des militants à la Place de l’Obélisque envahie par environs 5.000 personnes. Les habitants des quartiers : Ouagou Niayes, HLM, Sicap, Guele Tapée, Plateau, Derkle ont eux fait mouvement vers Colobane à pied.
Malgré les manœuvres pour bloquer la circulation routière (des dizaines de cars étaient bloqués à Pompier et vers le Port de Dakar), les jeunes ont réussi à rallier la devanture de la RTS occupée par prés 10.000. Finalement, les Forces de l’Ordre étaient dépassées par la foule excitée. Et elles craignaient la jonction des deux foules (5.000 à Obélisque et 10.000 devant la RTS). A 15h45, les Forces de sécurité ont commencé à tirer sur les populations sans défense, armées de leur courage et de leur amour pour la patrie.
Il faut avouer qu’il y avait une réelle volonté du pouvoir de saboter la manifestation. Les autorités ne voulaient pas que la presse nationale et étrangère venue couvrir la marche, relaie les images de ces milliers de sénégalais mobilisés contre le régime. Le préfét a autorisé la marche sur l’axe Obélisque-RTS entre 15h et 18h. Et pourtant, lorsque les manifestants se sont retrouvés à la Place de l’Obélisque à 17h, ils ont été attaqués par les Forces de l’Ordre qui ont violé ainsi l’arrêté préfectoral.
Enfin, il est inexact de dire que les manifestants ont forcé le barrage de la Police. L’ordre de s’attaquer aux populations a été donné par les autorités politiques qui avaient peur de la démonstration de force de Manko Wattu Sénégal. Désormais rien ne sera plus comment avant.
Commission Communication Manko Wattu Sénégal



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES