ACTUALITE : Manko Wattu Sénégal a mobilisé au moins 15.000 personnes

C’est avec un grand étonnement que nous avons lu dans une partie de la presse, que la grande marche de l’Opposition sénégalaise n’a mobilisé que 3.000 personnes. Cette estimation approximative ne repose sur aucun facteur objectif.
Or, vu la forte mobilisation de l’ensemble des partis politiques, des mouvements citoyens, des organisations indépendantes et des citoyens tout court, pas moins de 15.000 sénégalais ont fait le déplacement. Ces citoyens venaient de tous les départements de la région de Dakar et d’autres régions. Les Forces de l’Ordre qui étaient sur le terrain ont du sentir leur faiblesse face à cette foule immense extrêmement engagée.
Déjà vers 15h15, les populations avaient envahi l’Avenue Général De Gaulle. Les leaders qui venaient de quitter la Grande mosquée de Dakar aprés la prière de vendredi avaient du mal à accéder à la Place de l’Obélisque à cause de la foule massée sur l’Avenue. En ce moment précis, des car venus des Parcelles Assainies, de Guédiawaye, de Rufisque, des Keur Massar, Yoff de Malika, de Ouakam etc... continuaient à déverser des militants à la Place de l’Obélisque envahie par environs 5.000 personnes. Les habitants des quartiers : Ouagou Niayes, HLM, Sicap, Guele Tapée, Plateau, Derkle ont eux fait mouvement vers Colobane à pied.
Malgré les manœuvres pour bloquer la circulation routière (des dizaines de cars étaient bloqués à Pompier et vers le Port de Dakar), les jeunes ont réussi à rallier la devanture de la RTS occupée par prés 10.000. Finalement, les Forces de l’Ordre étaient dépassées par la foule excitée. Et elles craignaient la jonction des deux foules (5.000 à Obélisque et 10.000 devant la RTS). A 15h45, les Forces de sécurité ont commencé à tirer sur les populations sans défense, armées de leur courage et de leur amour pour la patrie.
Il faut avouer qu’il y avait une réelle volonté du pouvoir de saboter la manifestation. Les autorités ne voulaient pas que la presse nationale et étrangère venue couvrir la marche, relaie les images de ces milliers de sénégalais mobilisés contre le régime. Le préfét a autorisé la marche sur l’axe Obélisque-RTS entre 15h et 18h. Et pourtant, lorsque les manifestants se sont retrouvés à la Place de l’Obélisque à 17h, ils ont été attaqués par les Forces de l’Ordre qui ont violé ainsi l’arrêté préfectoral.
Enfin, il est inexact de dire que les manifestants ont forcé le barrage de la Police. L’ordre de s’attaquer aux populations a été donné par les autorités politiques qui avaient peur de la démonstration de force de Manko Wattu Sénégal. Désormais rien ne sera plus comment avant.
Commission Communication Manko Wattu Sénégal



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES