ACTUALITE : Macky Sall face aux défis des promesses

Les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Cette assertion fait les beaux jours du champ politique sénégalais.

Quand l’actuel président de la République demandait les suffrages des Sénégalais, il avait promis la rupture autrement dit de faire table rase sur toutes les entreprises de gaspillages et de dérives des régimes précédents. C’est ainsi que Macky SALL prônait une gouvernance sobre et vertueuse.

Mais aujourd’hui, beaucoup de Sénégalais se sont rendus compte que toutes ces promesses ne sont en réalité que du bluff. Pour donner un souffle au panier de la ménagère, il avait promis de réduire le train de vie onéreux de l’Etat en concoctant un gouvernement avec 25 ministres. Une promesse qui a fondu comme du beurre sous le soleil. Aujourd’hui, ils sont plus de cinquante à se prévaloir du rang de ministre.

Toujours en quête de suffrages, Macky SALL avait promis 100 mille emplois par an aux jeunes. A part les 10 mille ASP et les cinq mille recrues de la fonction publique, aucun autre enrôlement d’envergure n’a été noté. Le régime actuel avait fait tout un tintamarre autour des conseils des ministres décentralisés, des dépenses à n’en plus finir pour promettre des monts et des merveilles aux populations.

Le chef de l’Etat, avec son gouvernement, avait parcouru 12 des 14 régions pour, disait-il, appréhender les problèmes des populations et y remédier. A Saint-Louis, 300 milliards de F CFA ont été annoncés. A Kolda, 200,5 milliards F CFA étaient prévus. A Tambacounda, une enveloppe de 201 milliards F CFA dégagée. A Thiès, un Programme d’investissement triennal d’un montant de 448 milliards F CFA avait été promis. A Kédougou, un montant total de 109 milliards F CFA, Sédhiou 200 milliards de F CFA, Louga 250 milliards de F CFA, Diourbel 209 milliards de F CFA, Ziguinchor 360 milliards de F CFA ; la liste est loin d’être exhaustive. Tels des vendeurs d’illusion, le chef de l’Etat et son équipe promettaient à tout va. Aujourd’hui, c’est la tristesse et la désolation. Aucune de ces régions n’a vu le moindre pécule.

Que dire de la traque des biens mal acquis annoncée en grande pompe par Macky SALL ? Aujourd’hui, la machine judiciaire est à l’agonie. La CREI qui symbolisait cette traque est au point mort, les magistrats qui la composent en chômage technique.

Le régime actuel avait également promis de lutter contre la transhumance politique. Le chef de l’Etat s’était voulu chantre de la bonne gouvernance. Aujourd’hui, le système de débauchage est érigé en mode de gestion.

Lors da sa visite à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, le 31 juillet 2015, Macky SALL avait promis que le procès du meurtrier présumé de l’étudiant Bassirou Faye, tué lors d’affrontements entre étudiants et forces de l’ordre, aura lieu en octobre 2015. Encore du vent.

Macky SALL avait aussi promis de respecter les accords signés avec les syndicats d’enseignants. Ces promesses ont été rangées dans les tiroirs poussant ainsi enseignants du supérieur et du moyen secondaire, dans la rue avec des grèves et des marches à n’en plus finir.

Last but not least, le leader de l’Alliance pour la République (APR) avait pris l’engagement de réduire son mandat, une fois élu, de 7 à 5 ans pour, arguait-il, donner l’exemple. Son reniement est retentissant et dépasse les frontières sénégalaises. WALF QUOTIDIEN



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES