ACTUALITE : La lutte contre les délinquants financiers ne fait que commencer selon Nafy Ngom Keita

Prévue à 10 heures, la cérémonie de passation de service entre Madame Nafi N’gom Keïta et sa remplaçante la magistrate Seynabou N’diaye, a finalement démarré à 14 heures.
Sans qu’aucune explication n’ait été donnée aux personnels, membres de l’OFNAC (office national de lutte contre la corruption), et aux journalistes qui ont patienté dans la salle exiguë, la Présidente sortante de l’OFNAC a sorti des mots durs mais crus pour marquer sa désapprobation suite à son remplacement.
Elle a tenu à expliquer pourquoi elle avait introduit un recours à la Cour Suprême pour abus de pouvoir.
« Ma mission à l’OFNAC, de sa mise en place à la publication du rapport, a été une aventure d’exception à tous points de vue. Mon combat, notre combat, le combat de tout un peuple est une question de responsabilité, pour la postérité. Un combat de principe. Un combat pour la sauvegarde de la démocratie sénégalaise », dira-t-elle.
Ceci expliquant le recours à la Cour Suprême qu’elle a introduit, tout en écartant toute idée de défier le Chef de l’Etat.
« C’est précisément la principale raison de mon recours à la Cour Suprême en vue de l’annulation du décret mettant illégalement un terme au mandat de la Présidence de l’OFNAC. Je tiens à préciser que ce recours ne vise nullement la personne du président de la République, mais bien l’acte illégal qu’il a pris. Il ne vise pas non plus ma remplaçante, Madame Seynabou Ndiaye Diakhaté », dira Nafi N’gom Keïta.
Elle ajoute qu’il est paradoxal que l’OFNAC qui est devenu un espace de libre expression des frustrations nées de la corruption et de diverses formes d’injustices subisse, à travers sa personne, une injustice aussi grave sans la dénoncer par les moyens appropriés.
Mais pour Nafi N’gom Keïta, quelle que soit l’issue de ce recours, le Sénégal en sortira gagnant, car le droit administratif et la jurisprudence administrative n’en sortiront que mieux renforcés. « Et chacun saura que lorsque l’on est à la tête d’un pays, fut-on le Président de la République, on doit respecter les chartes républicaines. Lorsque que l’on crée un état on doit veiller à la bonne application des lois et des règlements. »
Seynabou Ndiaye Diakhaté, la Présidente entrante de l’OFNAC a indiqué « en prenant les rênes de cet office, être habitée par un sentiment de confiance »
« La Présidente sortante me l’a dit, je suis consciente que je vais travailler avec des hommes et de femmes engagés qui dans le respect strict des dispositions légales et réglementaires tendent à faire de cet office un outil qui pourra être cité demain au palmarès des meilleures institutions qui ont participé a la bonne gouvernance de ce pays » dira t-elle…



AFRIQUE-MONDE

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

logo article

Libye : les forces loyales à Haftar bombardent leurs rivaux dans le sud

21/05/2017 par :

Les forces loyales à Khalifa Haftar, chef autoproclamé de l’armée nationale libyenne (ANL), ont (...)

logo article

Pyongyang tire un nouveau missile, réunion d’urgence à l’ONU

21/05/2017 par :

Le Conseil de sécurité va se réunir d’urgence mardi sur la Corée du Nord, qui a procédé dimanche à (...)

logo article

À Ryad, Trump se veut porteur d’un message "d’amitié, d’espoir et d’amour"

21/05/2017 par :

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, d’espoir (...)

logo article

Un panafricaniste menace de s’attaquer aux présidents africains hostiles à la lutte contre le franc CFA

21/05/2017 par :

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent à (...)

logo article

Nigeria : les lycéennes libérées retrouvent leur famille

21/05/2017 par :

Scènes de joie à Abuja au Nigéria. Ces familles viennent de retrouver leurs filles après trois ans (...)

logo article

7 fumeurs sur 10 ont déjà essayé d’arrêter la cigarette (sans succès)

21/05/2017 par :

En France, 69 % des fumeurs ont déjà essayé de dire « adieu » à la cigarette. Une démarche délicate, (...)

logo article

Notre corps peut chauffer à 50 degrés

21/05/2017 par :

La régulation de la température corporelle serait liée à l’activité des mitochondries, des usines à (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES