ACTUALITE : La lutte contre les délinquants financiers ne fait que commencer selon Nafy Ngom Keita

Prévue à 10 heures, la cérémonie de passation de service entre Madame Nafi N’gom Keïta et sa remplaçante la magistrate Seynabou N’diaye, a finalement démarré à 14 heures.
Sans qu’aucune explication n’ait été donnée aux personnels, membres de l’OFNAC (office national de lutte contre la corruption), et aux journalistes qui ont patienté dans la salle exiguë, la Présidente sortante de l’OFNAC a sorti des mots durs mais crus pour marquer sa désapprobation suite à son remplacement.
Elle a tenu à expliquer pourquoi elle avait introduit un recours à la Cour Suprême pour abus de pouvoir.
« Ma mission à l’OFNAC, de sa mise en place à la publication du rapport, a été une aventure d’exception à tous points de vue. Mon combat, notre combat, le combat de tout un peuple est une question de responsabilité, pour la postérité. Un combat de principe. Un combat pour la sauvegarde de la démocratie sénégalaise », dira-t-elle.
Ceci expliquant le recours à la Cour Suprême qu’elle a introduit, tout en écartant toute idée de défier le Chef de l’Etat.
« C’est précisément la principale raison de mon recours à la Cour Suprême en vue de l’annulation du décret mettant illégalement un terme au mandat de la Présidence de l’OFNAC. Je tiens à préciser que ce recours ne vise nullement la personne du président de la République, mais bien l’acte illégal qu’il a pris. Il ne vise pas non plus ma remplaçante, Madame Seynabou Ndiaye Diakhaté », dira Nafi N’gom Keïta.
Elle ajoute qu’il est paradoxal que l’OFNAC qui est devenu un espace de libre expression des frustrations nées de la corruption et de diverses formes d’injustices subisse, à travers sa personne, une injustice aussi grave sans la dénoncer par les moyens appropriés.
Mais pour Nafi N’gom Keïta, quelle que soit l’issue de ce recours, le Sénégal en sortira gagnant, car le droit administratif et la jurisprudence administrative n’en sortiront que mieux renforcés. « Et chacun saura que lorsque l’on est à la tête d’un pays, fut-on le Président de la République, on doit respecter les chartes républicaines. Lorsque que l’on crée un état on doit veiller à la bonne application des lois et des règlements. »
Seynabou Ndiaye Diakhaté, la Présidente entrante de l’OFNAC a indiqué « en prenant les rênes de cet office, être habitée par un sentiment de confiance »
« La Présidente sortante me l’a dit, je suis consciente que je vais travailler avec des hommes et de femmes engagés qui dans le respect strict des dispositions légales et réglementaires tendent à faire de cet office un outil qui pourra être cité demain au palmarès des meilleures institutions qui ont participé a la bonne gouvernance de ce pays » dira t-elle…



AFRIQUE-MONDE

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES