ACTUALITE : La lutte contre les délinquants financiers ne fait que commencer selon Nafy Ngom Keita

Prévue à 10 heures, la cérémonie de passation de service entre Madame Nafi N’gom Keïta et sa remplaçante la magistrate Seynabou N’diaye, a finalement démarré à 14 heures.
Sans qu’aucune explication n’ait été donnée aux personnels, membres de l’OFNAC (office national de lutte contre la corruption), et aux journalistes qui ont patienté dans la salle exiguë, la Présidente sortante de l’OFNAC a sorti des mots durs mais crus pour marquer sa désapprobation suite à son remplacement.
Elle a tenu à expliquer pourquoi elle avait introduit un recours à la Cour Suprême pour abus de pouvoir.
« Ma mission à l’OFNAC, de sa mise en place à la publication du rapport, a été une aventure d’exception à tous points de vue. Mon combat, notre combat, le combat de tout un peuple est une question de responsabilité, pour la postérité. Un combat de principe. Un combat pour la sauvegarde de la démocratie sénégalaise », dira-t-elle.
Ceci expliquant le recours à la Cour Suprême qu’elle a introduit, tout en écartant toute idée de défier le Chef de l’Etat.
« C’est précisément la principale raison de mon recours à la Cour Suprême en vue de l’annulation du décret mettant illégalement un terme au mandat de la Présidence de l’OFNAC. Je tiens à préciser que ce recours ne vise nullement la personne du président de la République, mais bien l’acte illégal qu’il a pris. Il ne vise pas non plus ma remplaçante, Madame Seynabou Ndiaye Diakhaté », dira Nafi N’gom Keïta.
Elle ajoute qu’il est paradoxal que l’OFNAC qui est devenu un espace de libre expression des frustrations nées de la corruption et de diverses formes d’injustices subisse, à travers sa personne, une injustice aussi grave sans la dénoncer par les moyens appropriés.
Mais pour Nafi N’gom Keïta, quelle que soit l’issue de ce recours, le Sénégal en sortira gagnant, car le droit administratif et la jurisprudence administrative n’en sortiront que mieux renforcés. « Et chacun saura que lorsque l’on est à la tête d’un pays, fut-on le Président de la République, on doit respecter les chartes républicaines. Lorsque que l’on crée un état on doit veiller à la bonne application des lois et des règlements. »
Seynabou Ndiaye Diakhaté, la Présidente entrante de l’OFNAC a indiqué « en prenant les rênes de cet office, être habitée par un sentiment de confiance »
« La Présidente sortante me l’a dit, je suis consciente que je vais travailler avec des hommes et de femmes engagés qui dans le respect strict des dispositions légales et réglementaires tendent à faire de cet office un outil qui pourra être cité demain au palmarès des meilleures institutions qui ont participé a la bonne gouvernance de ce pays » dira t-elle…




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

DEPECHES

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES