ACTUALITE : La FNCL s’indigne des violations et manquements graves utilisés contre le frère Oumar Sarr

L’interpellation irrégulière et illégale du Frère SGNA et Coordonnateur National du Parti Oumar SARR à son domicile, conduit la FNCL à exprimer toute son indignation face à ce qu’elle qualifie de panique au plus haut sommet de l’Etat causée par la sortie de Lamine Diack, ancien Président de l’IAAF, accusant l’opposition d’alors d’être profondément mouillée dans des scandales de corruption, de blanchiment d’argent et d’enrichissement illicite à l’échelle internationale.
La FNCL s’indigne des violations et manquements graves utilisés contre le frère Oumar Sarr, pour le prendre à son domicile vers cinq heures du matin, un jour de Samedi pourtant député à l’Assemblée nationale, jouissant d’une immunité parlementaire et protégé par l’Assemblée qui se trouve être en pleine session. Ce qui témoigne encore du manque de considération et de respect vis-à-vis de nos institutions.
La FNCL considère cette barbarie d’Etat orchestrée par le régime en place comme une volonté manifeste de casser de l’opposant et absoudre cette situation délétère qui entache l’image du Sénégal et sape les bases de notre démocratie longtemps citée en référence.
La FNCL récuse toute forme de diversion et exige que l’Etat du Sénégal prenne les dispositions idoines à savoir :
La libération immédiate et sans conditions du SGNA et Coordonnateur du Parti, Oumar SARR,
L’ouverture d’enquêtes parlementaires pour situer les responsabilités de tous et de chacun,
La FNCL interpelle les organes en charge des questions liées au blanchiment d’argent, à la corruption, à la concussion et à l’enrichissement illicite comme la CENTIF, la Douane, les Impôts et Interpol, pour nous édifier sur les procédures et circuits ayant permis de faire rentrer cette manne financière dans notre pays.
La FNCL considérant la gravité des propos de Lamine Diack sur l’opposition demande à ce que l’ensemble des partis de l’opposition concernés soient entendus et si nécessaire, traduits devant les juridictions compétentes pour répondre des accusations portées contre eux.
La FNCL considérant cette forfaiture d’Etat comme un défi lancé non seulement au PDS, mais aussi au peuple tout entier, en appelle à tous les citoyens, les militants, toutes les sections, les fédérations, les autres partis de l’opposition démocratique, les organisations de défenseurs des droits de l’homme, les leaders d’opinion et l’ensemble des différents segments de la nation soucieux de préserver la paix et attachés à l’Etat de droit et à la viabilité de la République à faire face.
Fait à Dakar le 19 Décembre 2015
La FNCL



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES