ACTUALITE : Hommage au Professeur Oumar Sankharé.

Cher Professeur et cher frère. Ce lundi 26 octobre 2015, vous m’aviez rendu visite à 12h00 pour avoir de nos nouvelles et celles de votre frère, le Président Hissein Habré. Certes, vous étiez un peu fatigué mais jamais, je n’aurais cru que, quelques heures plus tard, vous nous quitteriez pour toujours.
Cher professeur, cher frère, que le Tout Puissant vous accueille en son paradis éternel. Amine !
Les mots me manquent et me paraissent insuffisants, insignifiants pour parler de vous.
Illustre professeur, j’ai toujours été étonnée par votre simplicité, votre extraordinaire modestie, votre disponibilité et votre amabilité.
Nos échanges fructueux sur tant de sujets : l’Université, la jeunesse africaine, les élites africaines, la politique, l’histoire, l’évolution de l’Afrique, le Tchad, le Sénégal etc.. me manqueront. Vous m’avez tant appris, merci Professeur, merci mon frère.
Ce lundi 26, jour de notre dernière rencontre mais aussi votre dernier jour parmi nous, en partant, vous avez réitéré vos salutations à votre frère, le Président Habré en promettant d’aller le voir samedi si les CAE acceptaient de vous délivrer le fameux permis de visite.
Oui, nous avions échangé sur les permis de visite qui vous ont été refusés à vous et à notre frère Moriba Magassouba par M. Mbacke Fall parce que vous aviez pris position et dénoncé cette mascarade judiciaire. On vous a fait tourner pendant plus d’une semaine ; mais, infatigable, vous faisiez ces multiples va et vient, malgré votre santé fragile, sans obtenir le renouvellement de votre permis. Je vous ai demandé, cher frère, de laisser tomber, et de les laisser dans leur autisme car seule votre intention comptait pour moi.
Dans cette dure épreuve qui nous a été imposée, vous avez toujours été à nos côtés, mieux que cela, vous vous êtes levé et vous aviez exprimé vos sentiments sur cette affaire Hissein Habré. En faisant cela, vous démontriez que vous aviez conservé votre capacité d’indignation mais plus encore,que vous ne pouviez rester indifférent, silencieux devant cette machine infernale qui roulait vers nous et sur nous.
Cher Professeur, cher frère, vous étiez un homme intègre, sans maslaha, sans calcul, comme il en existe malheureusement de moins en moins.
Vous étiez aussi un homme courageux, vous avez su garder malgré votre engagement en politique, votre indépendance d’esprit et d’analyse sur la politique sénégalaise mais aussi sur les rapports entre les États africains et l’ancienne puissance coloniale.
Agrégé en Lettres Classiques, Agrégé en Grammaire, parlant plusieurs langues, vous étiez un savant et, en toute logique, vous devriez être une icône de la Francophonie partout dans le monde et particulièrement en Afrique où vous demeuriez le seul à avoir ces diplômes prestigieux.
Et pourtant, la Francophonie et ses institutions ne vous ont rien apporté ; pire, on vous a écarté délibérément de l’ensemble des institutions de la Francophonie parce que ses dirigeants vous ont reproché d’avoir fait des émissions et d’avoir parlé de la politique de désenghorisation dans de nombreux domaines.
Cher professeur et cher frère, vous n’avez pas mis votre savoir au service des chapelles politiques. Bien au contraire, vous avez formé des générations d’hommes et de femmes, issus de nombreux pays, vous avez contribué à l’éveil de leur conscience ; et, nullement intéressé par l’argent, les honneurs, la vie facile, vous meniez une vie modeste, digne et dans le respect de tous.

Dans ce monde où les valeurs sont en totale déliquescence, où l’argent est roi, où la politique est le moyen le plus rapide pour s’enrichir, vous avez fait le choix d’une vie simple, détachée des futilités du modernisme envahissant, préservant ce faisant votre liberté de pensée, de parole et d’action. Vous en aviez chèrement payé. Homme de vérité, de courage et de bien, fortement attaché à sa dignité et tout autant aux idéaux, règles et principes de vie qui étaient les vôtres, vous étiez aussi d’une fidélité en amitié, désintéressée, sincère et inusable.
Que le Tout Puissant, le Tout Miséricordieux vous agrée parmi ceux qu’Il comble de ses faveurs. Amine
Mme Fatimé Raymonne Habré.




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES