ACTUALITE : Abdoulaye Daouda Diallo : ministre de l’Intérieur le jour, militant de l’Apr la nui

En 3 ans d’exercice du pouvoir, Macky Sall, Président par défaut, a réussi l’exploit inouï d’installer le Sénégal dans une situation de pénurie permanente. Il a enchaîné les crises universitaires avec son cortège de malheurs (sordide assassinat de Bassirou Faye), d’instaurer un cycle de violences policières par le règne de l’arbitraire et du « DIAY DOLE », de détruire le tissu économique avec la faillite de centaines d’entreprises, mettant au chômage des milliers de pères de familles.
Il a réduit à néant les espoirs du secteur touristique par des décisions inopportunes et hasardeuses, abîmé considérablement les fondements de la démocratie sénégalaise par une restriction sans précédent des libertés individuelles et collectives, multiplié les coups de boutoir à l’encontre de la Constitution sénégalaise, dont l’exemple patent constitue l’énième forfaiture perpétrée récemment à l’Assemblée nationale, avec la violation flagrante de la charte fondamentale et des droits de l’opposition. Avec l’APR, l’exception démocratique sénégalaise qui vient de connaître un recul de plus 50 ans.
En plaçant le Sénégal dans le dernier groupe des pays les plus pauvres au monde (le rapport officiel du FMI ne fait l’ombre d’un doute, malgré la propagande officielle), Macky Sall impréparé à la charge de la magistrature suprême, sait mieux que quiconque, que son bilan médiocre ne lui permettra pas d’obtenir un second mandat, tant il est évident qu’il ne bénéficiera plus jamais du suffrage de l’immense majorité des sénégalais. Obtenir un score de 20% au 1er tour serait déjà un miracle.
Pour le MSU France, cette situation de désespoir explique la violence permanente (l’arme des faibles) et la fébrilité du régime. Elle permet de comprendre pourquoi Abdoulaye Daouda Diallo est une des pièces maîtresses du dispositif de Macky Sall, pour conserver vaille que vaille le pouvoir.
Ministre de l’Intérieur le jour, Abdoulaye Daouda Diallo change de statut en devenant un militant acharné la nuit, car travaillant exclusivement pour le compte de son clan (l’APR) et du Président de son parti. Avec Abdoulaye Daouda Diallo, Macky Sall a inventé le slogan, la République pour le parti.
Le MSU France alerte l’opinion nationale et internationale sur les velléités de fraude d’un régime aux abois. Les événements qui se sont déroulés à Podor et à Saint Louis lors des dernières élections locales par l’inversion du cours du scrutin et le détournement de la volonté populaire, les campagnes clandestines de confection de cartes d’identité pour des militants de l’APR, dans divers endroits du pays (comme le cas flagrant qui s’est passé dans la banlieue, à Guédiawaye , dans une salle, en dehors de toutes les règles élémentaires prévues par la loi et le code électoral), prouvent que ce régime est prêt à toutes les manœuvres pour se maintenir au pouvoir, contre la volonté du peuple.
Le MSU France exige la démission immédiate d’Abdoulaye Daouda Diallo, un Ministre à temps partiel, (Ministre de l’Intérieur le jour), détenteur de fichiers douteux ; un partisan déclaré du pouvoir qui mène officiellement campagne pour son camp. Un comportement qui le disqualifie totalement pour assumer la gestion d’élections libres, transparentes et démocratiques en 2017.
Le MSU exige la nomination, dans les plus brefs délais, d’une personnalité neutre au poste de Ministre de l’Intérieur, et exhorte tous les partis d’opposition regroupés au sein du Front Patriotique pour la défense de la République à activer tous les leviers pour que le Front pour la Régularité et la Transparence des Elections obtienne le départ d’Abdoulaye Daouda Diallo et la présence d’observateurs internationaux lors du scrutin de 2017. Car un régime qui a peur est capable de tout.
Sidy Fall Coordonnateur Général
du MSU France
msufrance@hotmail.com




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES