A quel Me Ousmane SEYE se fier ?L’avocat de 2013 ou le transhumant et girouette de 2016 ? ( par Amadou Sylla DIOP)

Invité de l’émission Grand Jury de ce dimanche 10 Juillet,Me Ousmane Seye a surpris plus d’un.
Interpellé sur l’affaire du pseudo protocole de Rebeuss,il a,contrairement à ses précédentes sorties,affirmé cette fois ci,que ce protocole existe même s’il change de mot en parlant « d’engagement ».

Mais le plus aberrant dans cette histoire,c’est l’incroyable décalage entre les propos de 2013 de Me Ousmane Seye et ceux de 2016 dans la même émission et sur la même bande Fm.Attitude digne d’une girouette.

En effet,je rappèle qu’invité dans cette émission le dimanche 17 mars 2013,l’avocat transhumant incontestable et incontesté,ancien pourfendeur du président Sall et actuel laudateur de ce dernier,avait fait savoir que « Wade et Idrissa seck, avaient un problème politique » et qu’il avait rencontré plusieurs fois, Idrissa Seck durant son séjour en prison et que « la démarche n’était pas de faire passer un deal , mais de sauver la République car le différend n’avait aucun lien juridique pour maintenir Idrissa Seck en prison et que le but de cet engagement était de tenter une médiation afin d’éviter une instrumentalisation de la justice à des fins de règlements de comptes politiques ».

Poursuivant,l’avocat fait savoir que « tout a été fait dans les règles de l’éthique, de la morale et de la déontologie recommandées par son métier d’avocat » non sans terminer par faire savoir que « le protocole de rebeuss en réalité n’existe pas,c’est une création de la presse ».

Dès lors à quel Me SEYE se fier ?celui de 2013 ou le transhumant de 2016 ?
Cependant,une telle attitude de sa part ne surprend personne car tous les moyens sont aujourd’hui bons pour le transhumant qu’il est,de se faire remarquer par le Président Sall et surtout entrer dans ses bonnes grâces quitte à renier ses principes,ou se dédire.

Par contre,au delà de cet aspect,si ces propos quoique mensongers tenaient la route,quelle règle déontologique ou base juridique autoriserait un notaire,un avocat,ou un Etat à négocier directement avec un détenu sur le dos du Procureur de la République et de ses avocats,sachant que le dossier est transmis à une commission d’instruction qui a seule autorité sur ce dernier en vertu du mandat de dépôt qu’elle a elle même décerné ?

Et pire comment on peut,pour un professionnel du droit revendiquer publiquement de tels actes qui sont en parfaite violation de la loi ?C’est inquiétant.

A la place des clients de Me Ousmane Seye je me poserai sérieusement des questions par rapport à la crédibilité même de cet avocat indigne de confiance et prêt même à violer son serment pour arriver à ses fins.

Cependant,vu le timing et le contexte,cette affaire dépoussiérée s’apparente beaucoup plus à de la diversion,à un contre feu qu’autre chose.L’objectif,c’est de nous faire oublier ce deal international exécuté par son nouveau mentor politique et bienfaiteur et sur ordre du Qatar,mais cela ne passera pas.
En attendant cher Me,sachez que votre sortie de ce matin et vos acrobaties verbales ne vous honorent pas du tout,encore moins,votre corporation.
Mais retenez que « la considération n’est pas la réputation, encore moins la célébrité, l’illustration ou la gloire ; elle ne s’attache pas au savoir-faire, et ne suit pas toujours le talent ou le génie. Elle est la récompense accordée à la CONSTANCE dans le devoir, à la PROBITÉ de la conduite ».

L’histoire retiendra !

Amadou Sylla DIOP
Rewmi Dakar




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES