51ème sommet de la Cedeao : La stabilité régionale au menu

Les dirigeants ouest-africains se sont félicités dimanche du maintien de la paix dans la région, mais ont mis en garde contre les menaces envers leur stabilité, lors d’un sommet à Monrovia en présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.
A son arrivée, M. Netanyahu, qui avait effectué une tournée en Afrique de l’Est en juillet 2016, a été accueilli par la chef de l’Etat du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice sortante de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao, 15 membres).
Mme Sirleaf a salué la contribution des forces de l’organisation régionale, dont "beaucoup ont fait le sacrifice ultime de leur vie", à la restauration de la paix dans son pays, ensanglanté par une terrible guerre civile (1989-2003).
"Le rôle classique de la Cédéao est la restauration de la paix à la suite d’une crise interne", a-t-elle dit dans son discours. "Aujourd’hui, des attentats terroristes mettent en danger la stabilité régionale".
"Notre région continue de jouir d’une forte crédibilité et d’une bonne image de marque, grâce notamment au règlement diligent de la crise gambienne", a déclaré le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza, en référence à l’intervention qui a conduit l’ex-président gambien Yahya Jammeh à céder le pouvoir en janvier.
"Si la stabilité politique de notre région constitue l’un de nos atouts majeurs, il n’en demeure pas moins que la situation en Guinée-Bissau, au Mali, dans le nord du Nigeria, au Niger, au Burkina Faso, et les récents événements en Côte d’Ivoire, nous interpellent et nous appellent à plus de vigilance", a-t-il reconnu.
Il a lancé à cette occasion "un appel pressant et solennel à toutes les parties prenantes de la Guinée-Bissau, à privilégier les intérêts supérieurs de leur pays par rapport aux intérêts partisans", les exhortant à s’engager dans "la mise en oeuvre des accords de Conakry", conclus en octobre dans le cadre d’une médiation de la Cédéao.
Ces accords, visant à résoudre une crise de près de deux ans entre le chef de l’Etat Bissau-guinéen José Mario Vaz et le parti au pouvoir, prévoient une "procédure consensuelle" pour choisir un Premier ministre "ayant la confiance du président" et devant rester en place jusqu’aux élections législatives de 2018.
En mai, le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé à l’unanimité à M. Vaz de sortir du blocage en nommant un Premier ministre jouissant d’un large soutien politique.
De son côté, le Premier ministre israélien a assuré "réaliser un rêve" en assistant dimanche à ce sommet ouest-africain. "Je crois en l’Afrique, je crois en son potentiel, présent et futur. C’est un continent ascendant", a assuré M. Netanyahu.
L’Etat hébreu est très actif diplomatiquement et économiquement sur le continent.
M. Netanyahu s’est félicité d’un changement d’attitude envers son pays dans le monde, réitérant son souhait de voir Israël retrouver auprès de l’Union africaine (UA) le statut d’Etat observateur dont il bénéficiait au sein de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) jusqu’en 2002.
Le roi du Maroc Mohammed VI, dont la Cédéao doit examiner dimanche la demande d’adhésion à l’organisation, a renoncé à assister au sommet en raison de tensions, selon Rabat, dues à l’invitation adressée au Premier ministre israélien.
M. Netanyahu doit revenir dans la région en octobre, pour une conférence Afrique-Israël au Togo, à laquelle il a invité tous les dirigeants présents à Monrovia à participer.

Auteur : AFP



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES